Santiago 2023: Strong Start for the Canadian Show Jumping Team!

Des dix-huit nations s’affrontant pour la gloire (quarante-six partants), neuf sont représentées en équipe tandis que les neuf autres ont inscrit des individuels. Les enjeux sont majeurs alors que plusieurs pays, dont le Canada, rivalisent pour s’approprier l’une des trois qualifications pour participer aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Les conditions étaient parfaites aujourd’hui dans la carrière principale. La toute première conceptrice de parcours dédiée aux grands Jeux, la Brésilienne Marina Azevedo, avait créé un exigeant tracé orné des vives couleurs chiliennes, lequel présentait de nombreuses embûches, dont le facteur temps. Treize obstacles (16 sauts) d’un mètre cinquante étaient à franchir le plus rapidement possible.

[TRADUCTION] « Ce fut un excellent départ pour le Canada, a dit le chef d’équipe Ian Millar. Nous avons ici cinq couples athlète-cheval de grande compétence. Nous n’avons pas encore vu à l’œuvre notre duo remplaçant. Erynn Ballard est ici avec Gakhir, le cheval d’Ilan Ferder Stables, et sa groom, Stephanie Kerman. Je sais, pour l’avoir vécu à d’autres championnats, que le couple remplaçant joue un rôle d’importance cruciale. Nous tenons à remercier l’athlète ainsi que le propriétaire de sa monture pour leur engagement à l’égard de l’équipe. »

Santiago 2023: Strong Start for the Canadian Show Jumping Team!

Beth Underhill et Nikka vd Bisschop
Source : Cealy Tetley

Beth Underhill (Mulmur, Ont.) et Nikka vd Bisschop (Emerol NOP x Nabab de Reve), la Warmblood belge de 10 ans du groupe Rein Family LLC (groom : Clémence Resseguier), étaient les premières en piste pour le Canada.

La cavalière olympique détentrice de trois médailles panaméricaines (1991, 1999) et sa complice en Coupe des nations n’ont pas eu de chance au dixième élément. Une perte de quatre points a été ajoutée à son temps (4,02), ce qui lui a valu la treizième place au classement individuel. 

Santiago 2023: Strong Start for the Canadian Show Jumping Team!

Mario Deslauriers et Emerson
Source : Cealy Tetley

L’athlète aux trois participations olympiques et vétéran de l’équipe canadienne, Mario Deslauriers (Venise-en-Québec, Qc), était le second partant pour le Canada. Il a bien maitrisé le parcours avec l’aide d’Emerson (Eldorado VD Zeshoek x Berlin), le Warmblood belge de 11 ans de Wishing Well LLC (groom : Megan Grabowski).

Après avoir fait preuve d’une grande précision, le couple a malheureusement heurté une barre en fin de parcours (12b), un obstacle faisant face aux gradins. Ayant réussi un temps légèrement plus rapide que celui de Beth Underhill, ils ont affiché un résultat de 3,89 équivalant à la douzième place au classement individuel.

Santiago 2023: Strong Start for the Canadian Show Jumping Team!

Amy Millar et Truman
Source : Cealy Tetley

La troisième athlète canadienne à faire son entrée était Amy Millar (Perth, Ont.), une cavalière olympique qui en était à ses premiers Jeux panaméricains. Elle était accompagnée de Truman (Mylord Carthago*HN x Kolibri), un hongre selle français de 14 ans qui appartient à Millar Brooke Farm LTD. & Overlund. Après avoir signé un sans-faute en 76,29 secondes, la cavalière et son cheval se sont installés au cinquième rang en individuel. Leur résultat de 1,71 les suivra lors de la finale en équipe du 1er novembre.

[TRADUCTION] « L’épreuve de vitesse initiale ajoute un élément de complexité, a-t-elle mentionné au terme de la compétition d’aujourd’hui. On voit souvent le classement se modifier radicalement d’un jour à l’autre, alors il faut s’assurer de demeurer dans la course aujourd’hui, car notre résultat sera sans doute notre force de demain. Nous disposons de montures habiles et aptes à réussir des sans-faute! »

Santiago 2023: Strong Start for the Canadian Show Jumping Team!

Tiffany Foster et Figor
Source : Cealy Tetley

Le dernier couple en piste était composé de la cavalière olympique médaillée d’or aux Jeux panaméricains de 2015, Tiffany Foster (Langley, C.-B.). Elle montait Figor (VDL Groep Zagreb x Indoctro), un hongre warmblood néerlandais de 13 ans qui lui appartient ainsi qu’à Artisan Farms (groom : Caroline Holmberg).

Le couple a bien navigué jusqu’à ce qu’il déloge l’ultime barre d’un double (9b – Flamant des Andes), ce qui a entrainé une malencontreuse perte de quatre points. Ils se sont classés quinzièmes avec un résultat de 4,40.

[TRADUCTION] « Les membres de l’équipe ont déployé beaucoup d’efforts, a déclaré le chef d’équipe Ian Millar. Ces quatre couples sont capables de réussir des double sans-faute dans le cadre de la Coupe des nations qui aura lieu demain. Dans chaque sport, il faut s’attendre à l’inattendu. C’est ce que nous avons vécu aujourd’hui. A mon avis, il nous sera possible d’accéder au podium demain. »

Soyez au rendez-vous le mercredi 1er novembre, dans le cadre des deux manches de l’épreuve par équipe qui se tiendront de 11 h à 14 h (heure locale), puis de 14 h 30 à 17 h. Soyez là pour voir le Canada monter sur le podium et remporter son laissez-passer pour les Jeux olympiques de Paris 2024!

Veuillez cliquer ici pour de plus amples informations et accéder aux résultats complets.    

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.