Notre article Cheval du mois met en vedette Jadiz C (Danelzo Z x Grannus), une jument warmblood belge de 13 ans qui, depuis maintenant cinq ans, forme un duo avec sa propriétaire, la Canadienne d’origine chinoise Xinran « Christine » Cai, de Surrey, en Colombie-Britannique. Bien que Mme Cai et Jadiz C aient rapidement noué un lien, il leur a fallu patience et efforts pour parvenir à ce stade de leur relation.

En 2018, Mme Cai était à la recherche d’une nouvelle monture, lorsqu’elle a croisé Jadiz C, un cheval de niveau amateur (obstacles de 1,40 m), en Belgique. « Je cherchais un cheval qui pourrait me permettre de progresser rapidement en compétition. [Jadiz C] était seulement la deuxième monture que j’essayais en Europe. Lorsque je l’ai essayée, j’ai su qu’elle était la bonne, et l’ai achetée immédiatement », a déclaré Mme Cai.

Bien que la cavalière ait déniché sa partenaire idéale en seulement deux semaines, elle a dû faire preuve de persévérance et investir beaucoup d’énergie pour développer son lien avec elle. « Ça a été tout un défi de m’adapter au style unique de Jadiz, a confié la cavalière. J’ai eu besoin de temps pour m’habituer, car elle répondait rapidement aux aides et effectuait des virages brusques. Durant les premiers mois d’entraînement, j’avais même du mal à conserver mon équilibre en selle. Mais au fil du temps et avec de la pratique, je me suis sentie plus à l’aise avec son style, et nous avons développé un robuste partenariat. »

Sur une période de trois ans, la cavalière a su bâtir de solides bases avec Jadiz, en collaboration avec Gary Brewster, à la Twin Oaks Farm de Richmond, en Colombie-Britannique. Le duo a ensuite déménagé à la Thunderbird Show Stable, où Mme Cai a poursuivi sa quête visant à favoriser le plein potentiel de sa jument et à optimiser leur performance.

Horse of the Month: East Meets West in Building Partnership with Sweet and Strong Mare Jadiz C

Source : Quinn Saunders

Mme Cai est particulièrement satisfaite de leur chimie durant les compétitions. Elle a aussi beaucoup appris de sa jument. « Jadiz fait preuve d’une attention exceptionnelle pendant les concours, et elle donne le meilleur d’elle-même, a rapporté la cavalière de 24 ans. Elle est particulièrement douée pour les barrages, et est capable de prendre des virages serrés et de sauter à n’importe quel angle avec aisance. C’est une jument intelligente, sensible et douce qui prend son travail au sérieux et qui veut plaire. »

Comme tous les chevaux, Jadiz a ses préférences. « Elle aime bien les carottes et les pommes, mais elle peut se montrer difficile quand il s’agit de ses préférences alimentaires, a poursuivi Mme Cai. L’un de ses caprices, c’est qu’elle se montre sélective à l’endroit de ses compagnons équins et qu’elle ne s’accorde pas toujours avec les autres chevaux. En dépit de ces petits caprices, Jadiz est une partenaire talentueuse et fiable. Sa forte éthique de travail ainsi que son attitude douce font d’elle une compagne de travail agréable. »

Horse of the Month: East Meets West in Building Partnership with Sweet and Strong Mare Jadiz C

Source : Quinn Saunders

Née à Beijing, en Chine, Mme Cai a commencé à prendre des leçons d’équitation quand elle avait 16 ans. « Bon nombre de mes camarades scolaires évoluaient déjà dans ce sport et participaient régulièrement à des épreuves de saut d’obstacles. Un(e) de mes camarades m’a fait entrer dans un club équestre. J’ai commencé à y suivre des cours pour en apprendre davantage sur le sport et développer mes compétences », a-t-elle déclaré. Peu de temps après, elle a commencé la compétition. « En Chine, la compétition équestre était principalement axée sur le saut d’obstacles, car la chasse n’y était pas vraiment connue », a indiqué la jeune femme.

En 2018, la cavalière a immigré au Canada avec sa famille. La même année, elle s’est inscrite à l’Université de la Colombie-Britannique. « Les expériences que j’ai vécues en grandissant à Beijing m’ont appris la valeur du travail acharné et de la persévérance, a partagé Mme Cai. Beijing est une ville animée et dynamique où la concurrence est vigoureuse. J’ai appris dès mon plus jeune âge que le succès passe par le dévouement, la discipline et la volonté de surmonter les défis. »

L’ancienne membre de la communauté équestre chinoise a l’habitude d’accorder beaucoup d’importance au succès et de repousser continuellement ses limites. En Chine, la plupart des athlètes visent une participation au Grand Prix. Ici, dans son nouveau pays, elle a appris une approche complémentaire. « Mon expérience en tant que cavalière au Canada m’a appris l’importance de bâtir des bases solides et d’apprécier les différentes étapes du parcours, plutôt que de me concentrer uniquement sur le résultat final », a-t-elle confié.

« Même s’il est essentiel d’avoir des objectifs et des aspirations, il est également important de savoir apprécier le parcours et de prendre le temps de développer ses compétences et ses connaissances. Cette nouvelle vision m’a permis d’aborder les activités équestres avec un état d’esprit plus équilibré et holistique. »

Horse of the Month: East Meets West in Building Partnership with Sweet and Strong Mare Jadiz C

Source : Marion Cox

Pour cette saison de compétition, le duo vise à compléter quelques tours avec un bon petit galop et à conserver un bon rythme tout au long du parcours. Mme Cai estime que sa relation avec Jadiz est encore en construction, et se dit prête à continuer à évoluer et à prospérer avec sa jument. « Je pense que j’apprends encore à m’habituer à elle lors des concours. Elle est très puissante, a-t-elle exprimé. Pour les saisons à venir, j’espère que nous pourrons continuer de progresser. Mais je pense qu’une fois que je la comprendrai un peu mieux dans le contexte des concours, tout sera plus facile. »

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.