Nicole Walker Steals the Show in Senior Canadian Show Jumping Team Debut

Nicole Walker est sortie du lot à ses débuts avec l’équipe canadienne senior de saut d’obstacles le 2 mars 2019, en menant les siens à une troisième place à la Coupe des Nations CSIO 4* 150 000 $ de la FEI.
De G à D : Nicole Walker, Amy Millar, Mark Laskin, Mario Deslauriers et Beth Underhill

Source : Starting Gate Communications

Bien que la Coupe des nations soit la première fois que Walker, 25 ans, a enfilé la prestigieuse veste rouge qui identifie les membres seniors de l’équipe, elle n’est pas étrangère aux compétitions où l’enjeu est important. Elle a représenté la feuille d’érable au Festival équestre hivernal (WEF) en tant que jeune cavalière au Grand Prix U25 par équipes de Hollow Creek 25 000$ en 2017 et au Concours U25 par équipes Hermès 25 000$ en 2018.

Plus récemment, elle a remporté le titre de championne canadienne de saut d’obstacle 2018 avec Falco van Spieveld (Toulon x Lys De Darmen), son hongre warmblood belge de 14 ans connu simplement sous le nom de « Falco ». Donc, quand est venu le temps de décider quel cheval Walker monterait pour sa première Coupe des nations, il n’y avait aucun doute que Falco serait son partenaire de confiance.

Nicole Walker Steals the Show in Senior Canadian Show Jumping Team Debut

Walker a fait ses débuts avec équipe senior sur Falco van Spieveld, son partenaire de confiance qui lui a permis de remporter le titre de championne canadienne de saut d’obstacles au Royal Horse Show en 2018.

Source : Cealy Tetley

Pour rester en forme au combat, Walker et Falco ont scrupuleusement respecté leur programme d’entraînement.

« J’adore la discipline du saut d’obstacle parce qu’elle se déroule à un rythme fulgurant sur le manège, mais elle exige tout de même une grande attention aux détails et aux soins, explique Walker. J’ai continué à m’entraîner comme d’habitude avant la Coupe des nations. Chaque semaine, nous faisons beaucoup de travail à la barre pour nous assurer que les chevaux s’ajustent et pour garder mes yeux à l’écoute, et beaucoup de hacking pour garder les chevaux en forme. Falco n’a participé qu’un nombre limité de concours pour le garder vif et heureux. »

Walker a su garder un calme impressionnant avant le concours, ce qui a certainement contribué à son succès le grand jour.

« D’habitude, je suis plutôt bonne pour contrôler mes nerfs, affirme Walker. Je trouve ça apaisant de continuer ma routine habituelle. Je sais que mon cheval, mon équipe et moi sommes capables, alors je n’arrête pas de renforcer les points positifs dans mon esprit. »

Il y avait certainement beaucoup de points positifs à considérer, car l’équipe de la Coupe des nations de Walker était composée de trois Olympiens, soit Mario Deslauriers (New York, New York); Amy Millar (Perth, Ontario) et Beth Underhill (Schomberg, Ontario)

« Cela m’a donné beaucoup de confiance de faire partie de cette équipe avec trois vétérans chevronnés, poursuit Walker. Les trois coéquipiers et le chef d’équipe Mark Laskin sont des gens très calmes. Ils m’ont beaucoup soutenu et m’ont beaucoup guidé pour ma première participation à une Coupe des nations senior. »

Confiante en ses capacités et avec une équipe solide derrière elle, Walker est sortie sous les lumières de l’International Arena, se classant au deuxième rang pour Équipe Canada.

« Il y a de l’électricité dans l’air le soir de la Coupe des nations, raconte Walker. Comme que cavaliers, nous sommes habitués à la compétition individuelle. Dans un format d’équipe, l’atmosphère et la pression augmentent. C’était génial de voir autant de Canadiens dans les estrades. »

Walker et Falco ont brillamment déchiré le parcours et n’ont produit qu’une seule des quatre performances de deux manches parfaites dans cette compétition à deux manches qui mettait en vedette 36 des meilleurs cavaliers du monde représentant neuf équipes. La performance inspirée du duo a aidé le Canada à se hisser au troisième rang et ainsi se tailler une place sur le podium.

Nicole Walker Steals the Show in Senior Canadian Show Jumping Team Debut

Walker et Falco ont réalisé l’une des quatre seules performances de deux manches parfaites de la Coupe des nations.

Source : Starting Gate Communications

« C’était fantastique pour l’équipe d’avoir une place sur le podium, raconte Walker. Je suis très satisfaite de la performance de Falco à ma première Coupe des Nations senior. Je crois qu’on s’est bien amusés tous les deux sous les projecteurs! C’est un cheval fantastique et il ne s’est jamais trompé de pied. Dans le passé, je m’entraînais avec Beth, donc c’était spécial de suivre ses traces avec une manche sans faute. Ian Millar (Athlète olympique canadien) a fait une blague hilarante en disant que ce serait un bon moment pour prendre sa retraite sur une note positive doublement parfaite! »

Ayant conquis sa première Coupe des nations, le prochain objectif de Walker est de représenter le Canada dans les grands championnats. « Pour ce faire, la constance au plus haut niveau est essentielle, et je continuerai donc à m’efforcer d’y parvenir. Falco est un cheval chevronné que je garde pour de plus grandes compétitions. J’ai aussi deux jeunes chevaux que j’espère produire à son niveau.

« Beaucoup de travail acharné de toute l’équipe d’Adena Springs North et Karlswood s’est rassemblé. Il faut vraiment un village et je suis reconnaissante de cette opportunité. C’est un honneur de représenter le Canada en faisant ce que j’aime le plus. Rejoindre certains des meilleurs cavaliers du pays et recevoir les encouragements des partisans m’a donné beaucoup de fierté », conclut-elle.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.