Herning (Danemark), le 11 août 2022 – Roberta Sheffield, athlète de paradressage vétérane, a participé à ses troisièmes Championnats du monde cet après-midi. La cavalière, qui est actuellement cinquième au classement mondial FEI (Fédération Equestre Internationale) de grade III, arborait sa broche rouge et or à l’effigie de la feuille d’érable, ainsi que le brassard de l’équipe équestre canadienne (EEC). Accompagnée de Fairuza, sa Gerlderlander de 13 ans, elle a conclu la reprise avec une note appréciable de 70,882 et une cinquième place.

L’athlète du Lincolnshire (Royaume-Uni), qui possède une double citoyenneté canadienne et britannique, est toujours très fière de représenter l’unifolié au niveau international et fait partie intégrante de l’EEC. Selon elle, sa monture Fairuza, aussi connue sous son nom d’écurie « Wonky », a énormément gagné en maturité depuis sa participation aux Jeux paralympiques de Tokyo l’an dernier. Elle était très satisfaite de son résultat d’aujourd’hui.

Team Canada Herning Update — Thursday August 11, 2022

Roberta Sheffield et Fairuza
Source : Cealy Tetley

« J’étais tellement fière d’elle durant la reprise », a déclaré Mme Sheffield. « Elle était fantastique et avait une très belle impulsion. Son comportement est vraiment plus mature. Je sentais qu’elle me donnait beaucoup. J’avais l’impression qu’elle me faisait confiance et que nous avions une bonne connexion. Elle était très différente de Tokyo. »

La cavalière pensait que leur performance leur aurait valu une meilleure note, mais cela n’a pas affecté son expérience. « C’est un peu plus bas que je pensais, mais ce sera intéressant de voir ce que les juges ont vu. C’est une compétition qui est jugée, donc nous recevons les observations des juges. Cela nous permet de comprendre ce qu’ils ont vu, ce qu’ils ont aimé et ce qu’ils ont moins apprécié. »

Le chef d’équipe Clive Milkins a opiné et a avoué avoir été très motivé par la performance du couple : « J’étais très très impressionné par leur performance d’aujourd’hui, du début à la fin. Comme on le sait, le dressage est une discipline subjective qui dépend des notes des juges. Je dois avouer qu’il serait facile d’être déçu en voyant le résultat final. Par contre, c’est la première fois que deux athlètes du Canada se classent parmi les huit meilleurs en championnats du monde! »

« Avec sa cinquième place, Bert a obtenu le meilleur classement dans l’histoire dans cette épreuve en championnat. Et parfois, il y a des choses bien plus importantes que les notes. Nous avons hâte de répéter cet exploit dans les deux prochains jours de compétition par équipes », a conclu M. Milkins.

Team Canada Herning Update — Thursday August 11, 2022

Courtney Palleson et Oynx
Source : CE personnelle

Team Canada Herning Update — Thursday August 11, 2022

Rich Neale se prépare à entrer dans la zone de concours avec Wonky, qui fait office de cheval de compagnie pour Onyx et Winona Hartvikson durant la reprise de ces derniers, le 10 août.
Source : CE personnelle 

Fait amusant :

Dans les grades I à III, les règles permettent l’usage d’un cheval de compagnie aux abords de l’arène afin d’apporter un soutien au cheval qui effectue la reprise. Onyx, le Hanovrien de 19 ans de l’athlète canadienne Winona Hartvikson, a occupé le rôle de cheval de compagnie pour Wonky, tout comme ce dernier l’a fait pour lui la veille.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.