Propulsé par Dechra

Bienvenue aux Échos de Lima ! Je me présente, Jessie Christie, attachée de presse pour l’Équipe équestre canadienne à Lima. Je suis fière et honorée de faire partie de « l’équipe qui épaule l’équipe » et j’alimenterai votre quotidien d’articles exclusifs et de photos inédites de nos athlètes, grooms et propriétaires de chevaux, ainsi que du personnel qui entoure l’équipe, ici à Lima.


J’ai eu la chance de faire la reconnaissance du parcours de cross-country aujourd’hui et de voir les grands défis qui attendent l’Équipe canadienne de concours complet demain, le 3 août.

Étant donné la très grande beauté du site équestre de Lima, je n’étais pas surprise de constater que le parcours de cross-country est tout aussi attrayant.

CET on the Go | Cross-Country Course Walks… Now with Fruit!

L’un des sentiers pittoresques du site équestre de Lima 2019
Source : © CE/Jessie Christie

C’est de loin le parcours de cross-country le plus accessible que j’ai vu à ce jour à des grands jeux. La plupart des parcours exigent une longue marche (ou la plupart du temps un déplacement en bus vers un autre site) du stade principal au box de départ. Mais à Lima, l’espace disponible a brillamment été utilisé pour ériger un parcours de classe mondiale qui encercle de près le coeur de l’endroit. Cela permettra aux personnes présentes sur le site de voir les cavaliers et cavalières franchir un plus grand nombre d’obstacles qu’il est normalement possible de le faire – sans avoir à courir toute la journée d’un obstacle à un autre à la vitesse d’un marathonien. 

CET on the Go | Cross-Country Course Walks… Now with Fruit!

Une portion du parcours de cross-country de Lima 2019 est même visible depuis la tribune de presse érigée dans le stade principal.
Source : © CE/Jessie Christie

En ce qui a trait aux obstacles, le concepteur Jose Ortelli (Argentine), le conseiller Pierre Michelet (France) et leur équipe se sont basés sur la culture péruvienne pour construire des obstacles fantaisistes qui rendent hommage à la ville perdue de Machu Picchu, au lac Titicaca (eh oui … j’admets que lorsque l’on prononce ce nom, même un adulte peut être tenté de sourire…) et à la Cathédrale de Lima. Mais ce qui le démarque vraiment de la plupart des parcours que j’ai vus, c’est à quel point il est « réel » – du plateau de table rempli de véritables épis de maïs jusqu’aux arrangements floraux sans fin, en passant par le kiosque de fruits (mon préféré !) rempli de vrais fruits (et de vraies mouches à fruit !). 

CET on the Go | Cross-Country Course Walks… Now with Fruit!

J’ai vérifié et ce sont de vrais fruits ! J’espère qu’aucun cheval n’aura l’idée d’arrêter en passant pour prendre une pomme…
Source : Cealy Tetley

Mais je vous laisse contempler les obstacles sur les photos qui suivent. Je vous invite à regarder mes obstacles préférés et ceux de la photographe de l’EEC, Cealy Tetley ! 

CET on the Go | Cross-Country Course Walks… Now with Fruit!

L’équipe qui a créé et construit le parcours de cross-country de Lima 2019 avait certainement comme devise « Voir grand ou rester chez soi » (pour vous donner une idée, je mesure 5 pi 3 po…)
Source : Cealy Tetley

P.S. – pour obtenir les statistiques techniques du parcours, veuillez visiter le https://en.mycoursewalk.com/coursewalks/17231

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.