Fairburn (Géorgie), le 11 avril 2022 – L’athlète canadienne Dana Cooke a remporté la division CCI4*-S du Chattahoochee Hills International Horse Trials qui se déroulait du 6 au 9 avril dernier sur le site de 8 000 acres de la Bouckaert Farm (Fairburn, Géorgie).

La division CCI4*-S (le plus haut niveau offert à ce concours complet) avait attiré 34 concurrent(e)s, dont 13 athlètes du Canada. Tous et toutes ont réussi à compléter les trois phases de ce concours qui précède de quelques jours le Land Rover Kentucky Three Day Event (28 avril au 1er mai).

Originaire de Merritt (Colombie-Britannique), Dana Cooke vit actuellement à Mooresville (Caroline du Nord). Après la phase de dressage, elle était cinquième avec un résultat de 29 points de pénalité. Elle a ensuite franchi de manière impeccable le parcours de la phase de saut d’obstacles et est remontée au quatrième rang. Malgré un retard de 10 secondes (quatre points) au terme du cross-country, dont le tracé était l’œuvre du Britannique Hugh Lochore, elle a enregistré le résultat gagnant de 33 points de pénalité, devant le vétéran néozélandais et athlète olympique, Joe Meyer, qui affichait 33,3 sur Harbin.

Canada’s Dana Cooke Wins Chattahoochee Hills International Horse Trials

Dana Cooke, qui est originaire de Merritt (Colombie-Britannique), a remporté une victoire au CCI4* S des Chattahoochee Hills International Horse Trials sur Mississippi (Fairburn, Géorgie).
Source : Liz Crawley Photography

Dana Cooke était accompagnée de Mississippi (Cassini II x Legaat), une jument d’origine allemande de 12 ans qui appartient au FE Mississippi Syndicate Inc. Chattahoochee Hills International Horse Trials était le site tout indiqué pour une victoire initiale au niveau quatre-étoiles puisque c’est précisément à cet endroit qu’elles avaient participé à leur première compétition CIC1* de la Fédération Equestre Internationale (FEI) en 2016. Il s’agit aujourd’hui d’un second gain FEI pour ce couple qui a aussi inscrit à son palmarès l’édition 2019 du CIC3*-S Jersey Fresh International Three-Day Event (Allentown, New Jersey).

« Elle est de plus en plus à l’aise à ce niveau de compétition », mentionne la cavalière de 34 ans qui présentait cinq chevaux aux divers échelons de Chattahoochee Hills. « Le dressage est devenu plus facile pour elle et nos reprises ont gagné en précision. Nous avons commis quelques petites fautes d’inattention, mais le saut d’obstacles du jour deux a été génial. C’est probablement l’une de nos meilleures rondes à vie. »

Pour Dana Cooke, la partie la plus ardue a été la troisième phase du concours, le cross-country. « Hugh a créé un parcours très technique que plusieurs participants ont trouvé difficile. Ce concepteur s’assure constamment de mettre en place un parcours invitant pour les chevaux. Ils en ressortent confiants et prêts à continuer, ce qui a semblé être le cas une fois de plus. La surface du sol était superbe – la plus réussie jusqu’ici. Ils se sont vraiment dépassés. »

Dana Cooke prépare actuellement Mississippi pour le CCI4*-S Land Rover Kentucky Three Day Event qui se tiendra fin avril. Puis elle fera ses valises pour prendre part à son premier concours en Irlande, le CCI4*-L Millstreet, lequel aura lieu du 1er au 5 juin.

« Elle est avec moi depuis l’âge de quatre ans. C’est un cheval qui provient des écuries de Clayton Fredericks. Elle était encore en quarantaine lorsque je l’ai montée pour la première fois », se remémore la cavalière. Rappelons que c’est aux rênes de cette jument qu’elle a participé aux Jeux panaméricains de 2019 (Lima, Pérou) au sein de l’Équipe canadienne gagnante de la médaille de bronze. « Elle m’a beaucoup donné, y compris au cours de cette fin de semaine en Géorgie où elle a été formidable. »

Canada’s Dana Cooke Wins Chattahoochee Hills International Horse Trials

La Canadienne Jessica Phoenix (Cannington, Ontario), qui a participé aux Jeux olympiques à deux reprises, a complété le CCI4*-S avec six chevaux et a notamment obtenu une cinquième place sur Freedom GS (propriété de Charlotte Shickedanz).
Source : Liz Crawley Photography

Avec ses six montures, l’athlète olympique canadienne Jessica Phoenix (Cannington, Ontario) a sans doute été la plus occupée parmi les concurrent(e)s quatre-étoiles. La cavalière de 38 ans a inscrit son meilleur résultat avec Freedom GS, la jument d’origine canadienne de 10 ans de Charlotte Schickedanz. Vingtième après le dressage, le couple a effectué une remontée spectaculaire pour s’installer au cinquième rang (40 points de pénalité) en raison de leurs belles prestations en saut d’obstacles et cross-country.

Son élève de 27 ans, Hanna Bundy (Toronto, Ontario), a terminé tout juste derrière elle (6e place) sur Lovely Assistant (Colonel John x Silver Ghost), la pur-sang américaine de 11 ans de Juliana Hansen. Elles n’ont rien touché en saut d’obstacles et en cross-country, mais ont dépassé le temps limite dans les deux phases, ce qui a porté leur résultat à 42,6 pénalités.

Phoenix a aussi pris les 11e et 12e positions du classement final sur Bogue Sound et Mighty Mouse, respectivement. L’athlète participera au Land Rover Kentucky Three Day Event avec Bogue Sound dans la division CCI5*, de même que sa compatriote également membre du programme de l’équipe nationale en haute performance, Hawley Bennett-Awad. Cette double athlète olympique de 44 ans s’est classée 14e sur Jollybo, sa jument British Sport Horse de 18 ans.

La seule concurrente canadienne dans la division CCI3*-S, était Shelby Brost, qui vit actuellement à Ocala (Floride). L’athlète de 23 ans était sur la selle de RHF Peterzano (Perigueux x Now or Never), un Hanovrien de 10 ans dont l’effort continu tout au long des trois phases a été récompensé d’un résultat final de 46,8 (4e place).

Pour en savoir plus sur les Chattahoochee Hills International Horse Trials, veuillez visiter le site Web chatthillseventing.com. Pour voir tous les résultats, consultez la page evententries.com/#LiveScores.

The Fork a également tenu des épreuves CCI4*-S au Tryon International Equestrian Center (Tryon, Caroline du Nord), du 8 au 10 avril 2022. Colleen Loach, une athlète de Dunham (Québec) ayant participé à deux Jeux olympiques, a célébré son 39e anniversaire en grand en devenant la Canadienne la mieux placée au classement (6e place, 38,5 pénalités) sur Vermont (Van Helsing x Heraldik xx), un Hanovrien de 10 ans possédé par Peter Barry. La cavalière a également pris le 13e rang (49,2 pénalités) avec sa deuxième monture, FE Golden Eye (Goldfever 3 x Contendro I), un Hanovrien bai de neuf ans qu’elle possède en copropriété avec sa mère, Maureen Lemay, ainsi que Peter Barry et Amanda Bernhard. Les deux chevaux participeront bientôt aux épreuves CCI4*-S du Land Rover Kentucky Three Day Event.

Sur les 22 couples participants du CCI4*-S, un seul a récolté des fautes techniques sur le parcours de cross-country de Mark Phillips. Aucun d’eux n’a toutefois réussi à le franchir dans le temps requis de six minutes et 29 secondes. L’Étasunien Doug Payne, ainsi que Phillip Dutton, son coéquipier des Jeux de Tokyo, ont tous deux obtenu une note finale de 30,8. Ayant obtenu le meilleur temps, c’est Doug Payne qui a reçu les grands honneurs, avec sa monture Vandiver. Son compatriote a quant à lui obtenu la deuxième place aux rênes de Z. Pour voir tous les résultats : evententries.com/#LiveScores.

Pour des photos de haute résolution, veuillez envoyer un courriel à communications@equestrian.ca.

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.