Fondé par Harry et Ann Ainsworth pour venir en appui au Lions Club, le concours a été généreusement transmis au Avon Pony Club dès la création de ce dernier, en 1972. Avant son transfert, il était quelque peu différent, et mettait en scène tant l’équitation classique que l’équitation western. Les droits des juges pour le week-end s’élevaient à aussi peu que 75 $, et les droits d’inscription n’étaient que de 2,00 $, plus 0,50 $ par épreuve.

Les profits tirés du concours d’ouverture permettaient au club de louer l’étable utilisée pour l’exposition du Windsor Exhibition Grounds, offrant ainsi un endroit dédié à la préparation des enfants souhaitant concourir avec leurs poneys. À ce jour, la Spring Competition représente encore la collecte de fonds la plus fructueuse du Avon Pony Club. Par ailleurs, tous les profits servent à financer sa programmation annuelle de leçons, conférences, contrôles et compétitions en équipe.

Maritimes community celebrates its 50th year hosting spring competition in the fall

Jorja Oulton, Reece Lindsay et Sofia Dickie se font photographier avec leurs rubans.
Source : Jennifer Lindsay

Le Windsor Spring Horse Show, l’un des plus anciens concours au Canada, a vu concourir parents, anciens élèves et enfants, tous plus enthousiastes les uns que les autres à l’idée de célébrer son 50e anniversaire. Toutefois, ne faisant pas exception à la règle en ce qui concerne les circonstances des 18 derniers mois, l’événement qui se déroulait habituellement lors du long week-end de mai a dû être déplacé au week-end du 14 au 17 octobre 2021.

L’organisatrice de l’exposition, Carrie MacDonald, ainsi que le comité, ont tout de même su demeurer optimistes malgré les défis auxquels ils ont été confrontés au cours de la dernière année. « Après deux changements de date en raison de la pandémie ainsi que des restrictions imposées par le gouvernement, nous avons été en mesure d’organiser un concours qui a bel et bien au lieu à l’automne. Nos commanditaires ont été très compréhensifs et nous ont offert leur appui. » Mme MacDonald se montre reconnaissante du soutien de la communauté : « Tous nos officiels et officielles étaient soit d’anciens concurrents et concurrentes, soit d’anciens et anciennes du club, tout comme bon nombre de nos entraîneurs et entraîneures. En plus de faire office d’activité de financement pour le club, ce concours revêt une importance capitale pour notre communauté. » 

Maritimes community celebrates its 50th year hosting spring competition in the fall

Des employé(e)s et des bénévoles bâtissent le parcours du Hunter Derby du Windsor Spring Horse Show.
Source : Jennifer Lindsay

Le comité reconnaît que la longévité du soutien est en partie attribuable au fait que les Maritimes forment une communauté très unie. « C’est incroyable lorsqu’on réfléchit au nombre de personnes qui ont pris part à ce concours au cours des 50 dernières années », a déclaré Mme MacDonald. « Nous avons pu compter sur le soutien inconditionnel de partisans et partisanes tels que Willowbank Farms (famille Johnson), Mary Henry, Jill Barker, Kevin Crosby, Sandra West Conrad, Judy Covert, Jill Cocheran Swain et bien d’autres. »

Le concours a conservé de nombreuses traditions des premières années (p. ex., les chevaux d’élevages des Maritimes), et a su préserver sa fidélité, son esprit sportif et son caractère à travers le temps. Cette année a vu naître une nouvelle tradition avec l’épreuve Mary Henry Pony Hunter. Mary, bien connue pour sa longue carrière d’entraîneure de poneys de chasse et d’instructrice en chef du club de poneys, est d’ailleurs l’une des fondatrices du club. Les familles Henry et Pratt ont également généreusement appuyé cette épreuve. Malgré ses 84 ans, Mary est toujours impliquée et a d’ailleurs formé trois concurrents, dont les parents sont d’anciens ou anciennes élèves, en vue du concours de cette année.

Par ailleurs, la Spring Competition sera de retour à sa date habituelle en 2022, au plus grand bonheur de la fondatrice : « Certains participants et participantes représentent la troisième génération d’une même famille de concurrents et concurrentes et, même si nous reviendrons en mai l’an prochain, nous avons trouvé intéressant que notre événement clôture la saison de concours de cette année. » Après de nombreux retards, le fait d’avoir dû tout reporter en octobre en vue de célébrer 50 incroyables années en termes d’équitation et d’esprit de communauté est devenu un excellent moyen de clore la saison 2021.

Fourni par : Melissa Roy (Avon Pony Club Alum), Jennifer Lindsay (Avon Pony Club Alum)
Contenu de : A serious history lesson de Mme Mary Henry

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.