CE a lancé un programme ERDI au début de l’année 2021. Il s’est ensuite associé avec The Inclusion Project (TIP) en mai, afin de définir davantage ses objectifs et élaborer un plan d’action plus efficace et concret. Par ce partenariat, TIP a renforcé davantage la compétence interculturelle de CE et a aidé ce dernier à mieux comprendre la portée et les répercussions du long travail à venir.

Des groupes de discussion communautaires ont été tenus en janvier et une évaluation de l’état de préparation a été effectuée au printemps. Ces initiatives ont permis de recevoir des commentaires sur les inégalités dans les sports équestres au Canada, dont des recommandations spécifiques faites par des personnes ayant une expérience vécue. Cela a permis d’élaborer plusieurs mesures du plan d’action ERDI, telles que l’amélioration de la représentation de minorités visibles et de collectivités diversifiées/raciales/ethniques sous-représentées, la préparation des entraîneur(e)s et officiel(le)s en vue d’une gestion efficace de situations impliquant des participant(e)s équestres, la vérification et amélioration des politiques, et l’examen et révision du contenu utilisé en marketing et en communication pour le rendre plus inclusif.

Une vérification a ensuite été mise en œuvre. Durant cette dernière, TIP a eu un accès illimité aux politiques externes et internes d’engagement de CE afin d’en examiner la langue, l’exhaustivité et le message au niveau de la sécurité et de l’inclusion. Une fois la vérification terminée, en août, CE a été évalué comme étant à un niveau inactif, puisque l’ERDI n’y avait pas encore été appliquée de façon systématique et que ses objectifs organisationnels précédents n’incluaient pas des notions de diversité et d’inclusion. Après avoir présenté les résultats de la vérification à Sport Canada et au conseil d’administration, le personnel de CE s’est dévoué à l’usage de ces leçons importantes pour faire progresser son plan d’action.

L’évaluation et la vérification ayant mis en évidence l’ampleur du travail nécessaire, le processus d’embauche d’un coordonnateur ou d’une coordonnatrice ERDI a été lancé. Au cours de l’été et au début de l’automne, TIP a dirigé le processus ainsi que la rédaction de la description du poste et a siégé au sein de l’équipe d’embauche.

Laurie Ehrman va se joindre à Canada Équestre le 29 novembre pour occuper le nouveau poste de coordonnatrice, ERDI et sport sécuritaire. Immigrante au Canada, elle détient une maîtrise en droit, ainsi que de l’expérience dans la mise en œuvre du sport sécuritaire dans des organismes nationaux de sport. Elle va collaborer avec TIP pour améliorer les formations, poursuivre la mise à jour des politiques, soutenir le développement communautaire et développer des programmes visant à garantir la diversité et l’équité raciale dans tous les domaines d’activité de CE. Laurie Ehrman sera également responsable de coordonner la mise en œuvre de politiques et d’initiatives pour accroître l’accès au sport équestre.

Les autres éléments en cours du plan d’action de cette année comprennent l’analyse comparative, les formations et la collecte de données. Ce novembre, des questions démographiques optionnelles ont été ajoutées au processus de demande et de renouvellement des licences sportives de 2022 pour l’année prochaine. Les réponses qui seront cumulées permettront d’évaluer la représentation des personnes dans la communauté équestre de compétition. De plus, la direction, le personnel et le conseil d’administration de CE ont participé tout au long de l’année à des séances de formation sur la sécurité dans le sport et sur la culture autochtone. Le plan d’action prévoit aussi des formations supplémentaires sur l’antiracisme, la diversité, l’équité et l’inclusion.

Même si des progrès initiaux ont été réalisés, il est évident qu’il reste beaucoup à faire pour créer un organisme et un sport plus inclusifs et plus représentatifs. CE est encouragé par les premières avancées, mais reste ferme dans son engagement à donner la priorité à l’équité raciale, la diversité et l’inclusion et à prendre des mesures progressives pour créer un changement transformationnel.

CE se réjouit de poursuivre le cheminement qui a été entamé plus tôt cette année. En plus de son partenariat avec TIP, Canada Équestre va démontrer son soutien et sa collaboration auprès de toutes activités qui soutiennent les initiatives liées à l’ERDI et au sport sécuritaire dans la communauté, et ce, pour les années à venir.

Canada Équestre croit que l’avenir du sport équestre dans notre pays est un avenir sûr et inclusif, où tout le monde est accueilli à bras ouverts et a la possibilité d’apprendre, de grandir et de réaliser son potentiel.

Pour en savoir plus ou pour partager vos commentaires ou inquiétudes, veuillez envoyer un courriel à communications@equestrian.ca

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.