La persévérance est une valeur omniprésente chez les athlètes de haute performance.

Ils surmontent les déceptions, passent de longues heures à l’écurie ou au gym et doivent sacrifier du temps de qualité avec leurs êtres chers pour s’entraîner et concourir. Les enjeux liés aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 ont toutefois donné une tout autre dimension au mot « persévérance ».

En plus des exigences des sports équestres, les athlètes olympiques et paralympiques ont dû gérer les pandémies de coronavirus (COVID-19) et d’herpèsvirus équin (HVE-1).

Ces événements ont entraîné une inquiétude croissante envers notre santé et notre sécurité, ainsi que celles de nos chevaux, de nos amis, de notre famille et du monde dans lequel nous évoluons. Les déplacements pour les qualifications se sont également avérés difficiles. De nouvelles recommandations et de nouveaux protocoles étaient transmis sur une base régulière, semant le doute et provoquant des changements de dernière minute dans des projets qui étaient planifiés depuis des années. Malgré cela, dix athlètes ont persévéré et ont été nommés au sein de l’Équipe équestre canadienne pour les Jeux de Tokyo 2020.

Ils n’ont d’ailleurs pas été les seuls à affronter des défis. Les palefreniers et les vétérinaires ont continué à travailler à travers toutes les épreuves. Les propriétaires de chevaux ont confié les soins de leurs équidés à d’autres personnes, même lorsqu’ils ne pouvaient visiter ou accompagner leurs chevaux en raison de la COVID-19. Le personnel de CE a, quant à lui, travaillé sans relâche pour se préparer aux Jeux et surmonter les défis qui y sont liés, tout en assurant la sécurité et la santé de tous les membres de l’équipe. L’esprit des Jeux a régné continuellement durant cette étape, mêlé à l’excitation engendrée par cette période culminante de notre sport.

Les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 célèbrent la persévérance de tous ceux qui ont continué à avancer malgré les circonstances difficiles, ainsi que des membres d’Équipe Canada, qui se sont serrés les coudes en vue de représenter fièrement l’unifolié au Japon.

Je suis très reconnaissante et fière de leur capacité d’adaptation, de leur engagement et de leurs efforts. Cette fierté ne sera que plus grande lorsque nous assisterons aux premières foulées de nos athlètes sur les sites olympiques et paralympiques.

Cordialement,

Meg Krueger
Chef de la direction
Secrétaire générale

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.