Flirt with Ecstacy était une athlète d’endurance hors pair qui a représenté le Canada durant de nombreuses années. Cette jument magnifique, que l’on surnommait « Kally », nous a malheureusement quittés en juin 2022, à 31 ans, après un formidable partenariat avec Wendy Benns, sa propriétaire et cavalière. Sa mémoire perdurera dans le milieu de l’endurance à travers le talent de sa fille et petite-fille, qui sont sous l’entraînement et les bons soins de Mme Benns. 

Horse of the Month: Flirt with Ecstacy

Flirt with Ecstacy (Kally), 15 avril 1991 – 1er juin 2022.
Source : Rose Sullivan Photography

Principalement de sang arabe polonais, avec un peu d’American Saddlebred, Kally est née en 1991 d’Ecstasy et Raffsham Sakira. Achetée fraîchement débourrée à l’âge de 4 ans par Mme Benns, en 1995, la jument alezane était le tout premier cheval d’endurance de sa propriétaire, qui résidait à Campbellcroft, en Ontario. Mme Benns l’a entraînée elle-même et Kally a cumulé des performances record en concours de longue distance durant 12 années par la suite. Elle a participé à douze saisons, entre 1996 et 2009, tout en prenant des pauses pour être poulinière.

La jument a parcouru 3 381 kilomètres en randonnée compétitive et en endurance au sein de l’Ontario Competitive Trail Riding Association (OCTRA). Elle a également remporté l’or en équipe au Canadian Competitive Trail Riding Championship de Flesherton (Ontario) en 2004. Kally a reçu plusieurs récompenses au cours des années. Elle a, entre autres, été nommée Cheval d’endurance High Point et Cheval global High Point de l’OCTRA.

Au fil de sa carrière, Kally a parcouru 2 330 kilomètres en endurance au sein de l’American Endurance Ride Conference (AERC). Au fil des années, elle s’est placée parmi les dix premiers et a remporté douze victoires. Dotée d’un taux de complétion de 76 %, elle a terminé cinq trajets de 100 kilomètres, deux trajets de 75 kilomètres, et deux de 80 kilomètres. Elle a obtenu le titre de « Meilleure condition » sept fois et celui de « Note élevée du vétérinaire » à douze reprises. Kally et Mme Benns ont en plus été nommées membres de l’AERC Decade Team. Cette reconnaissance souligne une réalisation représentant le fondement de la création de l’AERC et reconnaît une cavalière ou un cavalier ayant maintenu un cheval en forme et actif en compétition durant une longue période.

Kally et Mme Benns se sont jointes pour la première fois à l’équipe canadienne en 1999, à l’occasion du Pan American 100 Mile Endurance Championship du Manitoba, où elles ont pris la 20e place. Elles se sont ensuite logées au 8e rang du Pan American 100 Mile Endurance Championship de 2001 au Vermont, au cours duquel elles se sont aussi emparées du titre de « Meilleure condition ». Kally a d’ailleurs eu droit à la première place de la courte liste du Pan American 100 Mile Endurance Championship 2003 de l’État de Washington. Elle a fait honneur à cette décision en obtenant la dixième place et en livrant le temps le plus rapide du parcours montagneux de 100 km (10 : 10).

Le duo a été sélectionné pour la Coupe du monde UAE de Dubai en février 2003. Après avoir passé un mois aux Émirats arabes unis à s’entraîner dans le désert aux côtés de leurs compatriotes du Canada, la jument et sa cavalière se sont lancées sur le parcours de l’événement, mais n’ont pu le terminer.

Malgré tous ces succès, Mme Benns se souvient surtout du jour où Kally a donné naissance, en 2006, à une magnifique pouliche alezane nommée Flirt with Fyre (Firefly), qui a démontré un talent naturel pour le sport de longue distance.

Mme Benns en a été impressionnée et a rapidement réalisé que Firefly, qui est maintenant âgée de 15 ans, avait hérité de la formidable nature compétitive de sa mère, et en a fait sa monture actuelle. Firefly a suivi les traces de Kally en obtenant aussi les titres de « High Point » et de « Meilleure condition » en Ontario, en 2021. Elle a également donné naissance à Flirts Ferrari (Fergie), une jument de quatre ans qui est aussi pleine de promesses et fait encore ses débuts en selle. 

Mme Benns et Firefly viennent tout juste de revenir des États-Unis, où elles ont remporté un concours d’endurance d’environ 160 km au Vermont, le 16 juillet 2022. « Flirt with Fyre et moi étions le premier couple canadien à remporter cette compétition historique, a déclaré Mme Benns. Ensemble, nous avons parcouru les pistes et traversé le pont de bois, tout comme je l’ai fait avec Kally en 2001 aux Jeux panaméricains. C’était une expérience émotive et surréelle. J’ai dit à Firefly que j’étais fière d’elle et que sa mère l’était certainement aussi. Elle a achevé cet exploit en portant son héritage dans ce sport que nous adorons. »

Horse of the Month: Flirt with Ecstacy

Trois générations de juments merveilleuses. De gauche à droite : Flirts Ferrari, Flirt with Fyre, et Flirt with Ecstasy.

« Kally m’a emmenée dans des événements d’endurance de partout dans le monde », a dit Mme Benns. « Elle était très compétitive et ne ralentissait jamais sans qu’on ne le lui demande. Elle était le genre de cheval qui pouvait facilement faire face à des problèmes avec un mauvais cavalier ou une mauvaise cavalière qui n’observait pas ses signes subtils ou ignorait comment contrôler le stress engendré par les concours, la météo, l’altitude, etc. Elle m’a montré à être une cavalière patiente et responsable et m’a permis d’apprendre l’importance de la préparation physique, du rythme et de la stratégie dans le sport. »

Flirt with Ecstacy a pris sa retraite de la compétition en 2010 à l’âge de 19 ans en assez bonne condition. Elle a profité d’une retraite bien méritée sur la ferme de Mme Benns durant douze années supplémentaires. Même durant sa retraite, Kally courait aux côtés de sa fille dans les champs pour s’amuser.

Riche de trois Jeux panaméricains, d’une Coupe du monde et d’une Decade Team Endurance Horse, Flirt with Ecstacy était réellement une perle rare. 

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.