L’équitation était plus qu’un passe-temps pour elle. Sa Majesté était une éleveuse de premier rang et une cavalière accomplie qui s’est vu décerner le Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations de la Fédération Equestre Internationale (FEI) pour son dévouement envers les chevaux. C’est en compagnie de ses montures et de ses corgis adorés ou en faisant de l’équitation à la campagne que la Reine trouvait la paix.

Horse of the Month: Queen Elizabeth II’s beloved Canadian mare Burmese

Source : Collection historique de la GRC, Association des anciens de la GRC

De tous ses chevaux, Burmese — sa jument d’origine canadienne — comptait parmi ses préférés. Burmese, une jument d’un noir saisissant née en 1962 à Fort Walsh, en Saskatchewan, devait intégrer la Gendarmerie royale du Canada (GRC). À moitié pur-sang et à moitié hanovrienne, elle devint rapidement la monture de prédilection des recrues qui la montaient lors des pratiques d’équitation dans le cadre de l’entraînement. Elle a ainsi appris de nombreux protocoles policiers de même qu’à composer avec les foules, les tambours et les obstacles se dressant devant elle. À l’âge de cinq ans, Burmese était le cheval de tête du célèbre Carrousel de la GRC.

Alors que la troupe s’apprêtait à se produire au célèbre Royal Windsor Horse Show en 1969, la GRC a appris que la reine Elizabeth II cherchait une nouvelle monture. C’est alors que la Gendarmerie a offert sa jument vedette à la Reine, qui a gracieusement accepté. Par la suite, le caporal Fred Rasmussen a soigneusement entraîné Burmese, avant de la remettre officiellement à Sa Majesté peu de temps après, marquant ainsi le début d’une grande histoire entre la Reine et la jument. 

Horse of the Month: Queen Elizabeth II’s beloved Canadian mare Burmese

Source : Collection historique de la GRC, Association des anciens de la GRC

On dit qu’à ses maisons de campagne, la Reine montait Burmese tous les jours, et ce, peu importe le temps qu’il faisait. Le duo était également reconnu comme un délice pour les yeux lorsqu’il revêtait sa tenue officielle pour des présentations cérémonielles. Burmese a fait la démonstration des compétences qu’elle a acquises lors de sa formation avec la GRC, à l’occasion de la « parade du drapeau consacré » (vidéo en anglais), en 1981, alors que la Reine et elle menaient le défilé et que six coups de feu ont été tirés. Tous les chevaux ont été surpris, y compris Burmese. Toutefois, grâce au réconfort de la Reine, le duo s’est repris sans histoire et a poursuivi le défilé, en selle d’amazone.

Burmese a servi de monture à la Reine pour18 apparitions consécutives à la parade du drapeau consacré. La célèbre jument canadienne et la reine Elizabeth II ont ensuite été aperçues lors de nombreuses sorties publiques. Une célèbre photo montre la Reine en compagnie du président américain Ronald Reagan en promenade pendant la visite d’État du président en 1982. Le président montait un autre cheval offert par la GRC.

Horse of the Month: Queen Elizabeth II’s beloved Canadian mare Burmese

Source : Wikimedia Commons

En 1987, Burmese a pris sa retraite de l’équitation et est retournée au pâturage du château de Windsor, où la Reine lui rendait visite. À partir de ce moment, la Reine, qui refusait de monter un nouveau cheval pour passer en revue les troupes, a choisi de se déplacer en calèche. Burmese est décédée en 1990, à l’âge de 28 ans. Elle a été enterrée sur le terrain de Windsor, un honneur peu commun. 

Horse of the Month: Queen Elizabeth II’s beloved Canadian mare Burmese

Source : Wikimedia Commons

Pour rendre hommage à sa compagne adorée, la Reine a commandé une statue de bronze qui a été dévoilée devant l’Édifice de l’Assemblée législative de la Saskatchewan, à Regina, en Saskatchewan, lors de la visite d’État de Sa Majesté au Canada en 2005.

Au Canada et dans le monde entier, on se souviendra affectueusement de cette chouchoute de la souveraine pour son incarnation de l’amour que tous les sportifs et sportives équestres espèrent vivre de leur vivant.

Référence du Horse Journals : www.horsejournals.com/popular/interviews-profiles/remarkable-horses-canada-burmese (en anglais seulement)

Référence du National Post : https://nationalpost.com/news/canada/burmese-the-queens-canadian-favourite-horse (en anglais seulement)

Référence du Horse Nation : www.horsenation.com/2015/09/10/looking-back-queen-elizabeth-iis-burmese (en anglais seulement) 

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.