Mme Robertson, une résidente de Regina, en Saskatchewan, a été élue au sein du conseil pour la première fois en 2020. Athlète, professionnelle du sport et cavalière de longue date, Mme Robertson a agi l’an dernier en tant que première vice-présidente du conseil et a dirigé le comité de planification des initiatives stratégiques dans l’élaboration du Plan stratégique 2022-2025 intitulé « Bâtir un avenir meilleur ».

Equestrian Canada Confirms New Officers for 2022-23

Lisa Roberston
Source: département d’athlétisme de l’université de Regina

Issue d’une famille originaire de la Californie qui baigne dans les sports équestres, Mme Robertson a vu les chevaux faire partie de sa vie dès son plus jeune âge. Elle a commencé à participer à des compétitions de saut d’obstacles quand sa famille s’est installée en Alberta dans les années 1980. Après seulement trois années dans cette province, elle a remporté une bourse d’études réputée au tournoi Masters de Spruce Meadows, ce qui lui a permis de s’installer au parc équestre pendant trois ans dans le but de s’entraîner sous la direction de l’athlète olympique canadien Jonathan Asselin.

Outre ses activités équestres, Mme Robertson a fait partie du programme de basketball féminin de l’Université de Calgary pendant cinq ans tout en complétant un baccalauréat ès arts en communications. Elle y a été couronnée championne de l’Association Canada Ouest en plus d’être nommée au sein de la première équipe d’étoiles.

Actuelle directrice du sport, de l’engagement communautaire et du développement des athlètes à l’Université de Regina, Mme Robertson a auparavant fait un long mandat au sein du département des sports de l’Université de Calgary aux postes de directrice du développement, puis de directrice associée de l’Anneau olympique. Elle a aussi été bénévole pendant de longues années au sein de différents clubs sportifs et associations communautaires à l’échelle locale.

Certains diront qu’assumer un poste de leadership au sein d’un organisme national de sport allait de soi en raison de ses réalisations personnelles en tant qu’athlète et de sa brillante carrière en gestion de programmes sportifs. En plus de continuer à passer régulièrement du temps en selle aujourd’hui dans les rangs amateurs, le vécu qu’a Mme Robertson en saut d’obstacles, jumelé à son vécu en matière de développement du sport et de haute performance, contribue à éclairer son travail au sein du conseil et l’a bien préparée à affronter les défis des années à venir.

Lisa avec l’un de ses chevaux de compétition à l’adolescence et Elliot, son cheval de cœur.
Source: Lisa Roberston

« Le conseil et l’organisation se sont davantage stabilisés sous la gouverne de Chris Sorensen et de Meg Krueger, si bien que nous avons pu établir l’orientation pour l’avenir à l’aide du nouveau plan stratégique et de la Vision 2030. J’apprécie tellement le travail que Chris a fait, et le conseil aussi, et maintenant la confiance qu’ils témoignent à mon égard », a déclaré Mme Robertson. « Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère à Canada Équestre et je suis emballée de pouvoir prendre les rênes à ce moment de croissance qui permet d’entrevoir un avenir prometteur! »

Chef de la direction de CE, Meg Krueger affiche elle aussi beaucoup d’enthousiasme à la suite de l’élection de Mme Robertson. « Lisa a montré qu’elle a des qualités naturelles de leader. Elle avait une saine vision des choses quand elle était première vice-présidente, et c’est un honneur et une fierté de la voir passer au poste de présidente. »

Gestionnaire de portefeuille à Vancouver, en Colombie-Britannique, Christopher Lowe poursuit aussi une carrière en sports équestres, ayant fait de la compétition jusqu’au niveau 5* et il a rejoint les rangs du conseil en 2021. Désirant avoir une influence sur un sport et une industrie qui lui sont très chers, il fait partie du comité des finances et il a aussi siégé au sein du comité de planification des initiatives stratégiques au cours de la dernière année. Maintenant, à titre de premier vice-président, il cherchera à continuer de combiner son talent et sa passion pour les sports équestres dans le but d’aider CE à continuer de profiter de son élan et de progresser en tant qu’organisation.

Christopher Lowe
Source: Odlum Brown et christopherlowe.ca

« Je pense que là où je peux ajouter de la valeur à une organisation comme Canada Équestre, c’est d’une part parce que je comprends notre sport et je peux y concourir à un niveau relativement élevé et, d’autre part, je suis un professionnel de la finance et je peux évaluer le tout dans une perspective d’affaires », a affirmé M. Lowe. En l’élisant, le conseil d’administration convient que Lowe est doté d’une expertise précieuse qui lui permettra de contribuer au travail qui sera fait.

Conseiller stratégique principal et ancien colonel des Forces armées canadiennes et au ministère des Anciens Combattants, Charles Cue a rejoint les rangs du conseil en 2017. En plus de ses longues années de service pour le Canada, il possède aussi de profondes racines au sein de la communauté des sports équestres à titre de copropriétaire des écuries Rohan Wood Stables à Aylesford, en Nouvelle-Écosse, une entreprise sociale qu’il a aidé à lancer en 2003 et qui combine affaires et œuvres caritatives dans le cadre d’un partenariat avec la Free Spirit Therapeutic Riding Association.

Au sein du conseil, M. Cue a fait preuve d’une gestion judicieuse et s’est avéré un ardent défenseur de la bonne gouvernance dans ses rôles de président du comité de la gouvernance et de deuxième vice-président. La confiance qu’a le conseil en ses compétences a été endossée par le fait qu’on prolonge d’un an son mandat d’administrateur.

Charles Cue et Rohan Wood Stables
Source: www.rohanwoodstables.com et www.facebook.com/rohanwoodstables

« À ce moment-ci de l’année, il est temps de témoigner notre reconnaissance à l’égard de ceux et celles qui ont conclu leur mandat et c’est un bon moment pour se tourner vers ce qui nous attend », a noté Mme Krueger. « Chris Sorensen, Doug Orr, Carla Robin et Mark Goldman ont tous exercé une grande influence et ils nous manqueront. Maintenant, nous avons de nouveaux administrateurs qui rejoignent nos rangs et ayant eu l’occasion de travailler avec chacun et chacune des trois administrateurs nouvellement élus dans la dernière année, je suis ravie de les voir prendre les rênes en vue du parcours à venir. »

Mme Krueger, qui a travaillé de concert avec M. Robertson, M. Lowe et le conseil d’administration au cours des 18 derniers mois sur l’élaboration du nouveau plan stratégique, estime qu’avec ces personnalités fortes et une excellente équipe opérationnelle, l’avenir de CE s’annonce brillant.

« Le conseil d’administration a conçu une vision pour 2030 et une stratégie pour 2025 », a-t-elle souligné. « Ceci nous permettra de jeter les bases pour ce que nous allons faire au cours des prochaines années. Nous avons beaucoup de travail qui nous attend avant de voir tout cela prendre forme, mais avec le leadership de Lisa et nos deux vice-présidents, nous sommes très optimistes. »

Pour obtenir plus de détails sur le conseil d’administration de CE, veuillez consulter www.equestrian.ca/infos/gouvernance.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.