Weekend Highlights May 5-7: Emotional moments at events in Germany, England and Gatineau, QCRoberta Sheffield et Fairuza cumulent d’excellents résultats au CPEDI 3* de Mannheim, en Allemagne 

Roberta Sheffield a obtenu d’excellents résultats au CPEDI 3* de Mannheim, en Allemagne, du 4 au 9 mai 2023. L’athlète, qui a deux Jeux paralympiques à son actif, a participé au tournoi Maimarkt, un concours de paradressage tenu depuis 2003. Elle a rendu le Canada fier en se hissant au sommet du classement à maintes reprises dans la catégorie de grade III.

Weekend Highlights May 5-7: Emotional moments at events in Germany, England and Gatineau, QC

Roberta Sheffield et Fairuza
Source : Yadel Moehler Photography

La cavalière, qui habite au Lincolnshire (Angleterre), a entamé la compétition en grand dès le 4 mai sur la selle de Fairuza, sa jument Gelderlander baie de 14 ans qu’elle surnomme « Wonky ». Le duo a pris le deuxième rang avec une note de 71,056 %, c’est-à-dire à peine une fraction de point derrière la vainqueur allemande, Melanie Wienand (71,222 %) et sa monture Lemony’s Loverboy.

Le couple est revenu dans la carrière le lendemain pour se hisser à nouveau au sommet du classement avec un résultat de 72,111 %. Il a ensuite conclu l’événement à Mannheim en prenant une autre première place avec une meilleure note à vie de 74,489 %.

« J’ai porté la feuille d’érable au CPEDI 3* de Mannheim pour la première fois en 2013. Cela m’a permis d’amorcer une longue aventure qui m’a amenée à trois Championnats du monde et à deux Jeux paralympiques. Et ce n’est pas fini, a dit l’athlète. Mannheim est un concours très spécial pour moi. J’adore son ambiance singulière et ce sentiment de chaos organisé. C’est le concours idéal pour se préparer aux grands Jeux. Cette année, c’était ma cinquième participation et une deuxième fois pour Fairuza. »

« Le concours lui-même était merveilleux. Wonky a vraiment atteint sa pleine forme. Elle adore les grandes occasions! Nous avons vécu un peu de nervosité au premier jour, mais elle a trouvé son rythme à la deuxième reprise, ce qui nous a permis de battre un nouveau record personnel. Durant notre reprise libre, qui a été conçue par Avery Maude Dressage, je me sentais comme dans un rêve. »

« C’est incroyable de pouvoir cumuler autant de réussites à ce concours bien spécial sur mon cheval de cœur. Je n’ai pas pu retenir mes larmes en voyant mon cheval fixer le drapeau canadien au son de notre hymne durant la remise des prix. C’était parfait. »

Roberta Sheffield et Wonky participeront prochainement au CPEDI 3* d’Ottawa dans les épreuves par équipes avant de retourner en Europe pour le CPEDI 3* de Grote-Brogel.

Pour voir tous les résultats du CPEDI 3* de Mannheim, veuillez visiter le site www.maimarkt-turnier.de (en allemand).

Weekend Highlights May 5-7: Emotional moments at events in Germany, England and Gatineau, QCMike Winter et El Mundo participent aux Badminton Horse Trials

La 74e édition du CCI 5*-L des Badminton Horse Trials, un événement présenté par MARS Equestrian, était tenue du 4 au 8 mai à South Gloucestershire, en Angleterre. L’événement avait lieu le même week-end que le couronnement du Roi Charles III, le premier en 70 ans.

Mike Winter (Toronto, Ont.), un athlète qui réside en Angleterre, était le seul Canadien à participer au concours de cinq jours. Il s’agissait de ses deuxièmes Badminton Horse Trials sur El Mundo, un hongre warmblood néerlandais de 14 ans qu’il possède en copropriété avec sa femme Emma Winter and Jonathan Nelson. Le duo a complété la phase de dressage avec une note de 32,2 (36e place).

Weekend Highlights May 5-7: Emotional moments at events in Germany, England and Gatineau, QC

Mike Winter et El Mundo
Source : Bob Langrish

À l’épreuve de cross-country du dimanche, le parcours était complètement détrempé en raison des pluies abondantes de la veille. L’état du sol a créé des doutes chez les couples participants, en particulier ceux qui concouraient plus tard dans la journée. Plusieurs athlètes et propriétaires ont donc dû décider si leurs chevaux allaient participer ou non. Mike Winter et El Mundo ont finalement été l’un des six couples à se retirer avant le début de l’épreuve.

« Nous passons tellement de temps à prendre soin de nos partenaires équins, a expliqué le cavalier, qui a deux Jeux olympiques à son actif, à propos de son retrait. « Nous devons tous et toutes prendre les meilleures décisions possibles afin de protéger et maintenir nos carrières. »

Le parcours a en effet été rempli de défis et a ainsi causé 11 retraits et 17 éliminations. Seuls 30 couples ont réussi à compléter le parcours. La Britannique Rosalind Canter et Lordships Graffalo, sa monture de 11 ans qui appartient à Michele Saul, ont conclu une performance parfaite et le deuxième temps le plus rapide de la journée. Le duo a ensuite livré un sans-faute à la phase de saut d’obstacles, ce qui lui a permis de s’emparer du premier rang avec une note finale de 35,3, soit 15 pénalités de moins que le Britannique Oliver Townend et Ballaghmor Class (deuxième rang).

Weekend Highlights May 5-7: Emotional moments at events in Germany, England and Gatineau, QCDes membres de la communauté équestre canadienne se rassemblent à une campagne de financement Élisabeth Brosda à Gatineau

Des membres de la communauté équestre canadienne se sont rassemblés le 6 mai à la Légion canadienne, à Gatineau (Québec), à l’occasion d’une campagne de financement tenue par la famille Brosda à la mémoire de leur défunte fille, Élisabeth. Cette dernière était une jeune athlète de dressage accomplie et passionnée qui a tragiquement perdu la vie dans un accident de voiture en 2016.

Au nom de la famille Brosda, Canada Équestre (CE) facilite le soutien au Fonds commémoratif Élisabeth Brosda par l’entremise de la Fondation équestre – le programme de collecte de fonds de CE créé en partenariat avec la Fondation olympique canadienne, afin d’inspirer et d’aider les Canadiens et Canadiennes à participer aux activités équestres tout au long de leur vie.

En l’honneur d’Élisabeth, les sommes versées au fonds commémoratif sont dirigées spécifiquement vers la bourse olympique annuelle Brosda. Au cours de la cérémonie, Marie-France Maisonneuve, la mère d’Élisabeth, a remis un chèque de 100 000 $ au fonds.

Pour en savoir plus sur la famille Brosda et le Fonds commémoratif Élisabeth Brosa, veuillez cliquer ici (en anglais).

Weekend Highlights May 5-7: Emotional moments at events in Germany, England and Gatineau, QC

Christine Peters, gestionnaire principale, programme olympique et paralympique en dressage, de CE et Jamie-Ann Goodfellow, coordonnatrice de programme, paradressage, de CE, aux côtés de Marie-France Maisonneuve, la mère d’Élisabeth.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.