Jennifer Ward / Starting Gate Communications pour Canada Équestre

Wellington (Floride), le 5 mars 2023 – L’équipe canadienne de saut d’obstacles a remporté la Coupe des nations CSIO4* FEI de 150 000 $ présentée par IDA Development qui se tenait le samedi 4 mars dernier à Wellington (Floride) dans le cadre du Winter Equestrian Festival. La victoire est survenue alors que Ian Millar (Perth, Ont.), athlète olympique canadien à dix reprises, faisait ses débuts comme nouveau chef d’équipe de l’équipe canadienne.

Un total de 11 pays étaient représentés dans le cadre de cette compétition annuelle par équipe. À la conclusion de la première manche qui se tenait en après-midi, les huit meilleures équipes étaient retenues pour s’affronter en nocturne au prochain tour. Après la première manche, l’équipe canadienne de Coupe des nations composée d’Erynn Ballard, de Mario Deslauriers, de Tiffany Foster et de Beth Underhill affichait un pointage de huit pénalités, à égalité avec le Brésil et l’Irlande. La Belgique menait le classement avec quatre pénalités.

Canada Wins Nations’ Cup in Wellington, Florida

Tiffany Foster (Langley, C.-B.) chevauchant Hamilton, propriété de The Hamilton Group.
Source : Starting Gate Communications

Tiffany Foster, une cavalière de 38 ans de Langley (C.-B.), a pris le départ la première pour le Canada. Elle a essuyé quatre pénalités dans le premier tour pour rebondir et réaliser un parcours sans faute au deuxième sur la selle de Hamilton (Quadros 3 x Acolord), un Holsteiner de 12 ans appartenant à The Hamilton Group.

Erynn Ballard (Tottenham, Ont.) a obtenu les mêmes résultats que sa coéquipière. L’athlète de 42 ans a délogé une barre au vertical noir de l’obstacle numéro six. Elle a ensuite livré un sans-faute en nocturne sur Gakhir (Spartacus TN x VDL Indorado), un Warmblood néerlandais de 12 ans appartenant à Ilan Ferder et Esperanza Imports LLC.

Canada Wins Nations’ Cup in Wellington, Florida

Erynn Ballard (Tottenham, Ont.) en couple avec Gakhir, propriété d’Ilan Ferder et d’Esperanza Imports LLC.
Source : Starting Gate Communications

Mario Deslauriers, 58 ans, a brillé pour le Canada en réalisant deux parcours sans faute sur Emerson, propriété de Wishing Well Farm LLC, une monture qui en était à sa première participation à une Coupe des nations. Le duo Deslauriers et Emerson (Eldorado van de Zeshoek x Berlin), un Warmblood belge de 11 ans, a été l’un des deux seuls couples athlète-cheval à réaliser un double sans faute sur le parcours signé Anthony D’Ambrosio, le concepteur de parcours américain; le second étant le Brésilien Fabio Leivas da Costa aux commandes d’Ilex.

Canada Wins Nations’ Cup in Wellington, Florida

Mario Deslauriers (New York, N.Y.) a réalisé deux parcours sans faute sur Emerson, propriété de Wishing Well Farm LLC.
Source : Starting Gate Communications

N’ajoutant aucun faux pas à ses huit pénalités récoltées au premier tour, le Canada a pris la tête du classement après l’élimination de la Belgique et l’ajout de pénalités par le Brésil et l’Irlande au deuxième tour. La victoire étant assurée, Beth Underhill (60 ans, de Mulmur, Ont.) et dernière athlète partante, n’a pas eu à revenir avec Nikka van den Bisschop (Emerald x Nabab de Reve), une Warmblood belge de dix ans appartenant à Rein Family LLC.

« C’est une victoire dont notre équipe avait grandement besoin, je dirais », a déclaré Ian Millar. « Ces quatre athlètes et montures ont vraiment été à la hauteur. Il était crucial que le deuxième tour soit exécuté avec précision, et c’est exactement ce qu’ils ont accompli. Le fait que Beth n’ait pas eu à concourir au deuxième tour montre à quel point notre équipe était forte – les trois autres athlètes se sont démarqués. Il est rare que l’athlète phare ait droit à un tour gratuit. »

Canada Wins Nations’ Cup in Wellington, Florida

Beth Underhill (de Mulmur, Ont.) et Nikka van den Bisschop, propriété de Rein Family LLC. »
Source : Starting Gate Communications

Cette victoire est la septième de l’équipe canadienne à la Coupe des nations de Wellington, Floride, depuis les débuts de cette compétition annuelle par équipe dont les origines datent du Winter Equestrian Festival de 2002. Avec un total de 16 pénalités, le Brésil a obtenu la deuxième position derrière le Canada, suivi de l’Irlande avec 16 pénalités également, mais un temps combiné plus lent. Le Mexique a pris la quatrième place avec 17 pénalités, tandis que les États-Unis ont pris la cinquième place avec 32 pénalités. L’Australie était sixième avec 32 pénalités et un temps combiné plus lent, la Grande-Bretagne septième avec 42 pénalités et les meneurs après le premier tour, la Belgique, ont été dans l’incapacité de terminer lorsque Jos Verlooy et Zoe Conter ont fait face à l’élimination au mur de l’obstacle numéro neuf. L’Argentine, le Chili et le Venezuela n’ont pas réussi à se qualifier pour le deuxième tour qui réunissait les huit meilleures équipes.

L’équipe canadienne de saut d’obstacles a remporté la Coupe des nations CSIO4* FEI de 150 000 $ présentée par IDA Development dans le cadre du Winter Equestrian Festival de Wellington, Floride.  

Canada Wins Nations’ Cup in Wellington, Florida

L’équipe canadienne de saut d’obstacles a remporté la Coupe des nations FEI de 150 000 $ présentée à Wellington, Floride dans le cadre du Winter Equestrian Festival CSIO4*.
Source : Starting Gate Communications

« Ces athlètes ont souvent concouru à mes côtés dans le passé », a déclaré Ian Millar, 76 ans, qui s’est retiré de la compétition internationale en 2019. « Ils connaissent le type d’athlète que je suis et apprennent maintenant à me connaître comme chef d’équipe. Travailler avec cette équipe qui fait preuve de tant d’ouverture et qui accepte volontiers mes idées et suggestions est un pur bonheur. Le mot synergie me vient à l’esprit. »

« Voir les choses de l’autre côté de la médaille est très agréable », conclut le chef d’équipe. « J’ai fait partie des athlètes pendant près de 50 ans et le soutien des chefs d’équipe et à quel point ils se souciaient de nous a toujours été quelque chose de précieux à mes yeux. J’ai le sentiment ce soir de faire partie de cette équipe gagnante et c’est un sentiment formidable! Je suis vraiment fier d’être le chef de notre équipe canadienne. J’ai toujours dit que si je devais me lancer un jour, ce serait pour le Canada. D’autres pays m’ont proposé ce poste, mais j’ai toujours dit que je ne le ferais que pour le Canada, si je choisissais de le faire. Et nous y voilà. »

Le CSIO4* de la huitième semaine du Winter Equestrian Festival se terminera le dimanche 5 mars avec le Grand Prix JTWG Inc. doté de 226 000 $. Pour voir les résultats et en savoir plus sur l’événement, veuillez visiter la page wellingtoninternational.com (en anglais).

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.