Les chevaux d’école tissent des liens avec tous leurs cavaliers et cavalières et meneurs et meneuses et leur enseignent par l’expérience lors de leçons ou d’autres moments spontanés. Ils collaborent aussi étroitement avec les entraîneurs et entraîneures et occupent eux-mêmes le rôle d’instructeur équin.

Pour l’édition de ce mois-ci, nous vous présentons deux chevaux d’école plus âgés – dont l’un n’est malheureusement plus des nôtres – pour souligner le rôle que les chevaux de cours jouent dans notre sport, ainsi que leurs efforts et leur bienveillance. Nous vous invitons à vous joindre à nous en célébrant ces deux belles âmes, ainsi que tous les chevaux qui s’investissent dans les leçons et les programmes de partout au Canada au quotidien.

Grand-père ChesterHorses of the Month: Chester and Travolta - The Grandfathers of Schoolies

Chester est un hongre paint de 15 mains. Il a vu le jour en 1995 et a pratiqué le reining jusqu’à l’âge de cinq ans, où il a été acheté pour faire de la capture au lasso. Au fil de sa carrière, il a occupé les rôles de header et de heeler, a fait du breakaway roping et a fait office de guide lors d’épreuves de terrassement du bouvillon, le tout dans des rodéos et des jackpots pour écoles secondaires. Il a ensuite pris sa retraite de la compétition et a été donné en cadeau à Brenda Clemens de la Beaver Creek Ranch and Horse Center, un ranch d’élevage de bétail et un établissement d’entraînement situé à Qu’Appelle Valley, juste à l’extérieur de Regina (Saskatchewan).

Maintenant âgé de 28 ans, « Grand-Père Chester » est un cheval très spécial qui a tout vu. « Je suis privilégiée de pouvoir l’inclure dans mes cours et dans mon programme EAL », dit Mme Clemens. « Il a un regard doux et est facile à monter. Nous aurons beaucoup de peine lorsqu’il nous quittera! »

Mme Clemens dirige Beaver Creek avec son mari Barry à Lumsden, en Saskatchewan. Ensemble, ils élèvent et entraînent des chevaux, gèrent un troupeau de cent bovins et tiennent des programmes de développement professionnel, y compris un programme d’apprentissage assisté par les chevaux et des cours d’équitation.

Mme Clemens est une entraîneure titulaire d’une licence de CE dotée de plus de 40 ans d’expérience en entraînement. Elle détient des certifications PNCE en équitation classique et en équitation western, ainsi que les certifications d’EAGALA niveau II, de spécialiste EAL et de Parelli niveau 1.

« Travailler avec Chester dans les groupes d’apprentissage assisté par les chevaux est merveilleux », explique sa propriétaire. « À son âge, on profite de chaque journée où il peut faire don de son bon tempérament à nos élèves! » Tout le monde, y compris les participants et participantes des programmes, s’entendent pour dire que grand-père Chester est unique.

Travolta alias Super THorses of the Month: Chester and Travolta - The Grandfathers of Schoolies

Travolta vivait depuis bien longtemps à Willow Grove Stable, dans les contreforts du sud de l’Alberta, où il enseignait à des cavaliers et cavalières de tous les âges et de tous les niveaux. Il a touché de nombreuses vies en offrant des câlins, en essuyant les larmes et en prêtant une oreille attentive.

Travolta (Desperately x Follow the Drum) était un pur-sang alezan de 15,3 mains. Descendant de la lignée de Northern Dancer, il est né en 2003 et a participé à 21 courses sur une période de deux ans alors qu’il avait trois et quatre ans. Connu sous son nom de course, Crimson Chief, il a été renommé Travolta lorsqu’il a rejoint le programme de leçons de Trish Mrakawa, la propriétaire de Willow Grove.

Mme Mrakawa, qui occupe également les rôles d’entraîneure à Willow Grove, est une entraîneure titulaire d’une licence de CE Canadian Pony Club « A ». Elle détient aussi la certification Haute performance 1 PNCE et cumule de l’expérience en chasse, en saut d’obstacles et en concours complet en tant que cavalière et instructrice depuis 1982.

Mme Mrakawa admet qu’elle a nommé le cheval selon John Travolta, mais qu’au fil du temps, elle lui a donné plusieurs surnoms tels que Johnny et Super T. « Travolta a accompagné volontairement un cavalier, de son apprentissage du trot enlevé à son premier saut », explique-t-elle. « Il montrait son côté compétitif dans les concours hippiques et il a remporté plusieurs épreuves de chasse et de saut d’obstacles. »

Travolta était ravi lorsque ses élèves lui donnaient des caresses ou des friandises. Sa nature compétitive et son esprit de pur-sang insufflaient confiance en ses élèves. « Si tu amenais Travolta en cross-country, il te disait de bien t’accrocher. NOUS POUVONS LE FAIRE!! » dit Mme Mrakawa. « Il adorait galoper et il sautait avec un tel enthousiasme. Il pouvait vraiment s’immerger dans le moment, mais il n’oubliait jamais de laisser savoir à son cavalier qu’il avait ses arrières. »

Super T était l’un des chevaux de cours les plus précieux de l’écurie. Il enseignait avec patience et avec le cœur. « Il aurait crié “Yahou!!” s’il le pouvait », ajoute-t-elle. « Il faisait parfois vivre des moments forts à ses cavaliers, mais il demeurait toujours le partenaire le plus sécuritaire. »

Ce formidable cheval, qui aurait eu 20 ans le 27 mars 2023, s’est dévoué durant des années en faisant don d’efforts et d’amour à nombre de personnes. « Travolta nous a malheureusement quittés l’an dernier », conclut Mme Mrakawa. « Son héritage perdurera dans le cœur de beaucoup de ses cavaliers et cavalières. Il était un enseignant formidable. Merci, Super T, pour tout ce que tu as fait pour nos élèves de tous les niveaux et de tous les âges. »

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.