Comme leur nom l’indique, les chevaux pur-sang à la retraite (Off the Track Thoroughbreds ou OTTBs en anglais) quittent la piste de course pour s’investir dans un nouveau but ou une nouvelle carrière. Le travail acharné de nombreuses organisations comme Long Run Retirement (site Web en anglais) permet aux chevaux de course d’être réentraînés et ainsi voir briller un avenir long et sain devant eux. Nombreux sont les chevaux qui se transforment en athlètes équins accomplis dans l’une des disciplines équestres.

Notre première rencontre avec Remember Gizmo (Mitchell) remonte à 2019, lorsque Kendal Lehari, une athlète de concours complet d’Uxbridge, en Ontario, a fait son apparition au concours Thoroughbred Makeover, présenté par les Thoroughbred Charities of America. L’entraîneure de compétition spécialiste de concours complet certifiée de CE et membre d’Équipe Canada a réentraîné le cheval de course à la retraite pour en faire un jeune cheval de concours complet attrayant.

Avance rapide de quatre ans, en 2023 : le couple vient de terminer sa première Coupe des nations de la FEI à Arville, en Belgique, et poursuit son entraînement au Royaume-Uni en vue d’acquérir une expérience internationale supplémentaire cet automne. 

Horse of the Month: Retraining to Pre Training to World Stage

[TRADUCTION] « J’ai vécu une aventure merveilleuse avec Mitchell. J’ai toujours cru en lui. Il est talentueux, sincère et immense, a dit la cavalière de 36 ans. Nous y sommes allés plus doucement l’an dernier pour le rendre plus puissant et confiant en saut d’obstacles. Je l’ai remis au concours complet cette année et il a dépassé toutes mes attentes! Il a réussi son premier 3*-L et vient tout juste de compléter son premier 4*-S en Belgique. Ce cheval a beaucoup de talent et de courage et j’ai bien hâte de voir ce que l’avenir nous réserve! »

C’est super de revisiter le parcours de rééducation des chevaux pur-sang à la retraite jusqu’aux plus hauts niveaux de notre sport, sachant qu’il mène à de grandes réalisations! C’est aussi un rappel que la patience, le travail acharné et la confiance dans le jeune talent d’un cheval comme Mitchell rapportent toujours. 

Horse of the Month: Retraining to Pre Training to World Stage

Mme Lehari et Mitchell représentant le Canada à une reprise de dressage de la Coupe des nations de la FEI à Arville, en Belgique. 
Source : Canadian Eventing Team

Le Thoroughbred Makeover est un concours mettant en scène des centaines de pur-sang ayant reçu 10 mois ou moins de réentraînement après leur retraite du monde de la course. L’aventure de trois jours comprend des compétitions dans 10 disciplines différentes, durant lesquelles les athlètes se disputent un total de 100 000 $ en prix et le titre du America’s Most Wanted Thoroughbred (pur-sang le plus recherché en Amérique).

Pour les adeptes des pur-sang à la retraite et des récits de transformation inspirants, le Thoroughbred Makeover (site Web en anglais) sera de retour cette année. La compétition de rééducation de pur-sang pour les chevaux de course récemment retraités la plus importante au monde se tiendra au Kentucky Horse Park du 11 au 14 octobre 2023. Peut-être y découvrirons-nous une nouvelle étoile montante canadienne. 

Horse of the Month: Retraining to Pre Training to World Stage

Mme Lehari a fait de son retraité pur-sang un véritable athlète de concours complet lors de l’édition 2019 du concours Thoroughbred Makeover, qui s’est terminée par une compétition sur trois jours, du 2 au 5 octobre, au Kentucky Horse Park à Lexington, au Kentucky.
Source : Ian Woodley

Retour au concours de réentraînement d’octobre 2019, qui nous a permis de découvrir la transformation de l’ancien cheval de course de Mme Lehari, Remember Gizmo (« Mitchell »). Le récit de leur parcours que voici a été publié pour la première fois en 2019.

[TRADUCTION] Il y a quelques semaines, je me suis rendue à Lexington pour participer au concours Thoroughbred Makeover avec mon cheval Mitchell (« Remember Gizmo », de son nom de course). Mitchell est un grand hongre de 4 ans, de la lignée de Giant Gizmo. Il mesure 17,1 mains. Il vient de chez Franz Crean, comme la plupart de mes autres pur-sang. Franz s’est entraîné à Woodbine pendant plusieurs années. C’est un ami de la famille en qui nous avons confiance. Il sait ce que nous recherchons et il nous appelle quand un cheval est susceptible de nous intéresser. Mitchell était entraîné par Bob Tiller, pour qui ma mère avait travaillé pendant les entraînements d’hiver quand j’étais plus jeune. À cette époque, j’aidais ma mère à monter les pur-sang pendant leur entraînement pour la piste. Cette expérience s’est avérée très bénéfique pour ma carrière de cavalière, car j’ai appris à monter les pur-sang et les jeunes chevaux. 

Horse of the Month: Retraining to Pre Training to World Stage

Mme Lehari a découvert Mitchell, dont le nom de course était Remember Gizmo, grâce à un ami de la famille qui travaillait dans l’industrie de la course.
Source : Kendal Lehari

Dès que nous sommes allés chercher Mitchell, nous avons su qu’il était spécial. Les grooms l’aimaient, et Bob m’a dit que j’avais de la chance de pouvoir l’acheter… C’était définitivement une première! Elles et ils avaient raison; Mitchell est incroyable. Il est très talentueux et agréable à monter, en plus d’avoir une excellente éthique de travail. Dès que je l’ai monté, j’ai su que c’était lui, le cheval que je cherchais pour m’aider à atteindre mon but (représenter le Canada lors des grands Jeux en concours complet). Après les premiers tours, j’étais convaincue qu’il avait de très bonnes chances de remporter le concours Thoroughbred Makeover. Je lui ai donc donné congé jusqu’à mon départ pour la Floride en janvier, afin de m’assurer de son admissibilité. 

Horse of the Month: Retraining to Pre Training to World Stage

Mme Lehari espérait faire de Mitchell son partenaire au sein de l’équipe canadienne de concours complet pour les grands Jeux, un espoir qui semble se concrétiser. 
Source : Ian Woodley

L’une des règles pour pouvoir participer au concours, c’est qu’on ne peut pas faire plus de 15 tours de réentraînement avant le 1er décembre de l’année qui précède le concours. Il faut aussi que le cheval ait fait de la course ou que son travail ait été publié. C’est comme ça que l’équipe du concours s’assure que tous les chevaux partent sur un pied d’égalité. (Voir les règles complètes ici [lien en anglais].) On peut concourir avec notre cheval dans deux disciplines parmi le concours complet, le saut d’obstacles, la chasse, la chasse au renard, le polo, le dressage, le ranch, la randonnée, les barils et le style libre. Certaines personnes (comme moi) choisissent les disciplines dans lesquelles elles sont plus à l’aise. D’autres, plus courageuses, en profitent pour découvrir un nouveau sport. C’est aussi un bon moment pour ceux et celles qui veulent mettre leur cheval en vente puisque cet événement rassemble au même endroit les personnes qui veulent acheter un cheval et celles qui veulent vendre le leur.

Le concours Thoroughbred Makeover est une expérience amusante qui se distingue de nos concours habituels. Par exemple, la notation des épreuves de saut est différente. Plutôt que de simplement marquer les fautes, une note est attribuée pour chaque saut. Une autre différence, c’est que les 10 disciplines qui s’affrontent se partagent l’écurie. C’est vraiment génial de rencontrer des personnes qui proviennent de partout en Amérique du Nord et de les entendre parler de la façon dont elles ont entraîné leur cheval pour leur discipline ou des critères sur lesquels elles se sont basées pour le choisir. Cela nous permet d’en apprendre davantage sur leurs disciplines et de les voir à l’œuvre!

La variété des chevaux pur-sang qui prennent part aux compétitions est également très intéressante. Par exemple, des chevaux que je ne choisirais probablement pas pour le concours complet peuvent se révéler des candidats parfaits pour le polo. Ce concours offre vraiment une deuxième chance à tous les pur-sang. On voit déjà une différence dans l’industrie, et je pense que tout le monde en profitera. C’est assez surprenant de constater qu’environ 500 pur-sang qui ont moins d’une année de réentraînement à leur actif peuvent offrir d’aussi bonnes performances — et de façon aussi professionnelle — dans un éventail de disciplines. Cela démontre vraiment toute la polyvalence, l’aptitude à l’entraînement et le talent des chevaux pur-sang!

Tout au long de la saison, Mitchell a très bien réussi au niveau Pré-entraînement, alors je me suis dit que le concours complet constituait notre meilleure chance. Comme deuxième choix, j’ai opté pour le saut d’obstacles. Il s’est avéré que nous avons excellé dans le saut d’obstacles tandis que nous avons commis quelques erreurs coûteuses en concours complet… Comme quoi la gent équine nous réserve toujours des surprises! Le fait de commencer par le concours complet dès le premier jour lui a donné confiance pour le saut d’obstacles. La deuxième journée a donc été beaucoup plus facile et plus agréable que la veille. Nous avons réussi à nous classer parmi les cinq meilleurs couples en saut d’obstacles, ce qui nous a assuré une place pour la finale du samedi, en plus de nous garantir un prix en argent!

Horse of the Month: Retraining to Pre Training to World Stage

L’édition 2019 du concours Thoroughbred Makeover, vue entre les oreilles de Mitchell.
Source : Kendal Lehari

Comme nous n’avions pas de compétition le vendredi, je me suis jointe à Jim Phillips et à Frank Tucker pour me plonger dans la scène pur-sang de Keeneland, en regardant les exercices et les courses du matin. J’ai vu plusieurs pur-sang que j’aurais volontiers rapportés chez moi! Un grand merci à Jim, qui est non seulement un partenaire de concours complet de l’Ontario et un participant au Thoroughbred Makeover, mais aussi le troisième athlète au classement de dressage amateur! 

Horse of the Month: Retraining to Pre Training to World Stage

Mme Lehari (à gauche) a fait une visite éclair à la célèbre piste de course Keeneland lors de sa journée de congé, en compagnie de Frank Tucker (au centre) et de Jim Phillips (à droite).
Source : Kendal Lehari

La finale s’est déroulée dans le manège intérieur. Il y avait beaucoup d’ambiance avec le Jumbotron, l’assistance et la foire commerciale. C’était la première fois que Mitchell pratiquait le saut d’obstacles à l’intérieur, alors je ne savais pas trop comment il réagirait. Mais il s’est très bien débrouillé et a fait preuve d’audace. Nous avons fini quatrièmes sur 95 chevaux! Mitchell a également remporté le prix du cheval le mieux préparé physiquement en saut d’obstacles. C’est entre autres grâce à la moulée Purina et aux suppléments Omega Alpha si Mitchell avait si fière allure et était au meilleur de sa forme pour le concours.

Cette expérience nous a permis de constater le comportement et la performance de Mitchell dans un concours tenu hors de son environnement. J’ai très hâte de voir ce que l’avenir nous réserve au fur et à mesure que nous évoluons dans l’industrie!

Nous avons hâte de voir Mitchell et d’autres pur-sang comme lui représenter le Canada sur la scène mondiale. Restez à l’affût!

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.