À l’été 2023, Canada Équestre (CE) et la United States Equestrian Federation (USEF) ont publié conjointement un communiqué décrivant leurs efforts communs afin d’élargir les conditions d’admissibilité de façon à autoriser la participation du Canada à des concours organisés aux États-Unis.

À la suite de cette annonce, les responsables de la USEF et de CE ont entrepris des discussions périodiques afin d’explorer les différentes options dans le cadre de leur accord de réciprocité. Ces discussions visaient à clarifier les exigences communes imposées aux personnes participant au programme, tant au Canada qu’aux États-Unis, et à établir un échéancier complet pour la mise en œuvre des nouveaux critères.

Benefits and Discounts: Breaking Down the USEF Reciprocal Agreement

Le nouvel accord de réciprocité USEF/CE est entré en vigueur le 15 septembre. À la suite de rencontres productives entre les deux fédérations, la date limite à laquelle les titulaires d’une licence sportive de CE doivent se conformer aux nouvelles exigences d’admissibilité a été repoussée au 1er décembre 2023. Le nouvel accord est désormais en vigueur pour la saison 2024. Voici les éléments qui vous concernent.

Athlètes 

  • Les athlètes titulaires d’une double adhésion (USEF et CE) doivent répondre aux exigences de formation des deux fédérations nationales en matière de sport sécuritaire. La formation de la USEF est offerte chaque année tandis que celle de CE est offerte tous les trois ans (triennale).
  • Les membres de compétition de la USEF et les titulaires d’une licence sportive de CE qui souhaitent obtenir une double adhésion doivent être en règle avec leur fédération nationale. Veuillez noter que les titulaires d’une licence sportive de CE doivent posséder un niveau minimum de licence en fonction de la discipline ou du sport de race en question.
  • Les règles de CE concernant le statut d’amateur régissent les épreuves de CE, et les règles de la USEF concernant le statut d’amateur régissent les épreuves de la USEF.

Athlètes équins 

  • À compter du 1er décembre 2025, tous les chevaux qui participent à des concours sanctionnés par la USEF aux États-Unis devront posséder un numéro d’identification de la USEF et être identifiés au moyen d’une micropuce, comme le prévoient les règles de la USEF.
  • Les chevaux pour lesquels une fiche d’identification est remplie chaque année n’ont pas à être enregistrés dans l’autre pays pour participer à une compétition.
  • La USEF reconnaîtra les cartes de mesure valides de CE dans toutes les divisions, et CE reconnaîtra les cartes de mesure valides de la USEF dans toutes les divisions.

Organisatrices et organisateurs de concours

  • Pour être admissible, un concours doit d’abord être approuvé ou sanctionné par la fédération du pays dans lequel il se tient.
  • Il est régi par les règlements de la fédération nationale du pays dans lequel il a lieu.
  • Une ou un commissaire ou encore une déléguée technique ou un délégué technique de la fédération nationale concernée doit déposer les rapports pertinents auprès des deux fédérations nationales.

Officielles et officiels

  • Les officielles et officiels n’ont pas accès à une licence valide à la fois pour la USEF et pour CE.
  • Les officielles et officiels qui souhaitent obtenir une licence de CE ou de la USEF doivent se conformer aux règles de la fédération nationale qui délivre la licence.
  • Les organisatrices et organisateurs de concours peuvent demander une carte d’invité à la fédération nationale concernée pour les officielles et officiels certifiés de CE et de la USEF.

Pour en savoir plus sur cette mise à jour et ce qu’elle peut signifier pour vous, veuillez vous référer à la foire aux questions de la USEF (en anglais)

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.