À compter du 1er avril 2023, le personnel, le conseil d’administration, les comités et les participant(e)s du Programme de l’équipe nationale (PEN) de CE auront accès aux services du Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport (BCIS), la pierre angulaire du programme Sport Sans Abus. Les participant(e)s du PEN comprennent les athlètes et les membres des équipes de soutien intégrées. CE a décidé d’entamer la transition vers l’adoption des services du BCIS avec les participant(e)s en haute performance qui représentent notre pays sur la scène équestre internationale. La période de transition se poursuivra avec une deuxième phase pour tous et toutes les participant(e)s en 2024.

« Des recherches sur le sport ont démontré qu’une très peu d’athlètes de haute performance ayant subi de la maltraitance – seulement 15 % – dénoncent leur expérience », explique Meg Krueger, la chef de la direction de CE. « Il était donc important pour nous de prioriser ce groupe de participant(e)s en leur offrant des services de soutien externe supplémentaires pendant la transition de nos processus de plaintes vers le BCIS. »

CE a officiellement adopté le Code de conduite universel pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport (CCUMS) du BCIS le 1er décembre 2022, en plus de ses propres politiques sur le sport sécuritaire.

« CE reconnaît que le sport sécuritaire est la responsabilité de tous », a ajouté Mme Krueger. « Tout le monde devrait pouvoir participer au sport équestre au Canada dans un environnement dénué de maltraitance et dans une culture d’inclusion, de dignité et de respect. Nous sommes entièrement engagés à faire notre part pour soutenir le mouvement national qui vise à changer la culture du sport dans notre pays. »

Avant le 1er avril 2023, les participant(e)s du PEN de CE et les titulaires d’une licence sportive de CE qui ont vécu de la maltraitance ou qui en ont été témoins continueront d’avoir accès aux services d’un tiers offerts par le gestionnaire indépendant des plaintes de CE, W&W Dispute Resolution Services Inc .

« Nous sommes très heureux d’être un signataire du programme Sport Sans Abus et de pouvoir bientôt compter sur le BCIS pour le traitement des plaintes sur le sport sécuritaire provenant de notre équipe nationale », a conclu Mme Krueger. « Il s’agit d’une étape importante pour nos athlètes de haute performance et pour toutes les personnes impliquées dans le sport équestre au Canada. »

Pour obtenir plus d’information sur le programme Sport Sans Abus, veuillez CLIQUER ICI. Pour de plus amples renseignements sur le BCIS, veuillez CLIQUER ICI. Pour en savoir plus sur CE, veuillez CLIQUER ICI .

– 30 –

Les médias peuvent contacter :

Melanie McLearon
Directrice, Marketing et communications
mmclearon@equestrian.ca
705 955-7899 

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.