Starting Gate Communications pour Canada Équestre

Langley (Colombie-Britannique), le 3 juin 2019 – Le dimanche 2 juin, l’Équipe canadienne de saut d’obstacles s’est imposée lors de la Coupe des nations FEI Longines Canada de 400 000 dollars, une épreuve présentée dans le cadre du concours CSIO5* Odlum Brown BC Open tournament, au Thunderbird Show Park (Langley, C.-B.).

La formidable équipe était composée de quatre membres : Lisa Carlsen (Okotoks, Alb.), Mario Deslauriers (New York, NY), Tiffany Foster (North Vancouver, C.-B.) et Nicole Walker (Aurora, Ont.).

Fort de trois sans-faute lors de la ronde d’ouverture de la part de Carlsen, Walker et Deslauriers, le Canada détenait l’avance à la mi-temps. L’Irlande, le Mexique et les États-Unis étaient à égalité au second rang avec huit points chacun tandis qu’Israël était dernier avec 16 points.

Canadian Show Jumping Team Wins on Home Soil in $400,000 Longines FEI Jumping Nations Cup™ Canada

Lisa Carlsen (Okotoks, Alb.) et son cheval, Parette
Source : Cara Grimshaw

D’autres parcours sans faute ont eu lieu en seconde manche. Au poste de première partante, Carlsen (54 ans) exécute un excellent parcours sur Parette (Passoa VDL x Barinello), sa jument brandebourg baie de 13 ans.

Walker l’imite sur Falco van Spieveld (Toulon x Lys de Darmen), son warmblood belge bai de 14 ans. Rappelons que ce couple détient actuellement le titre de Champion canadien de saut d’obstacles.

« Il y avait beaucoup de fans qui nous encourageaient avec enthousiasme dans les gradins et nous formions une équipe soudée », mentionne la cavalière de 25 ans qui en était à sa troisième participation en Coupe des nations. « Falco van Spieveld est un cheval génial et je suis très satisfaite de lui. »

Canadian Show Jumping Team Wins on Home Soil in $400,000 Longines FEI Jumping Nations Cup™ Canada

Nicole Walker (Aurora, Ont.) et son cheval, Falco van Spieveld.
Source : Cara Grimshaw

Foster, 34 ans, a fait une ronde similaire à la première, et perdu quatre points sur Figor (VDL Groep Zagreb x C-Indoctro), un warmblood hollandais de neuf ans appartenant à Artisan Farms LLC. Avec seulement quatre points au compteur, la victoire était désormais acquise pour le Canada sans que Deslauriers n’ait à revenir en piste.

Canadian Show Jumping Team Wins on Home Soil in $400,000 Longines FEI Jumping Nations Cup™ Canada

Tiffany Foster (North Vancouver, C.-B.) et Figor, le cheval d’Artisan Farms LLC.
Source : Cara Grimshaw

Le score de l’Irlande étant demeuré tel quel au deuxième tour (huit points), le pays a eu droit à la deuxième place du classement. Les États-Unis sont arrivés troisièmes (12 points), tandis que le Mexique, qui avait remporté les deux premières épreuves de Coupe des nations du circuit, terminait quatrième (16 points). Israel a pris le cinquième rang (40 points). Le concepteur de parcours canadien, Peter Holmes, avait créé un honnête parcours sur gazon, lequel exigeait beaucoup de précision de la part des participants; toutefois, le temps alloué de 80 secondes ne jouait pas un rôle majeur au final.

« Mes coéquipières ont fait un excellent travail », estime Deslauriers, qui avait aussi pris part à l’édition 2018 de la Coupe des nations sur Bardolina 2 (Clarimo x Landos), une jument holsteiner de 10 ans, propriété de Wishing Well Farm LLC. « Mon cheval vient tout juste de participer à quelques concours dans l’est du Canada et la semaine prochaine nous reprendrons la route pour Spruce Meadows. Ce sera un été plutôt long avec beaucoup d’épreuves de saut d’obstacles. A tout juste 10 ans, elle est encore jeune. Elle s’améliore constamment mais je fais attention à l’intégrité de ses membres d’un concours à l’autre.»

Canadian Show Jumping Team Wins on Home Soil in $400,000 Longines FEI Jumping Nations Cup™ Canada

Mario Deslauriers (New York, NY) et Bardolina 2, le cheval de Wishing Well Farm LLC.
Source : Cara Grimshaw

Bien que Deslauriers n’ait pas eu droit à la prime offerte aux cavaliers qui avaient inscrit deux sans-faute, ses coéquipières étaient ravies de partager l’enveloppe de 80 000 $. Ce sont Carlsen et Walker, l’Irlandais de 22 ans, Cormac Hanley, ainsi que les Américains Richard Spooner et Eve Jobs qui ont touché leur juste part de la cagnotte.

« Je suis très heureux que l’équipe ait gagné », s’est exclamé le chef d’équipe Mark Laskin (Langley, C.-B.). « C’est super de gagner n’importe où, mais c’est encore mieux quand c’est à domicile, à Thunderbird, un site qui fait partie des meilleurs au monde et qui attire l’élite des cavaliers mondiaux. Nos cavaliers étaient en très grande forme et c’était une victoire bien méritée. Je suis content que nous ayons eu deux double sans-faute. Nous avons frôlé les trois double sans-faute mais Mario a préféré faire attention à la santé physique de sa jeune jument. Nous respectons tous ce choix responsable de la part d’un grand homme de cheval. »

Canadian Show Jumping Team Wins on Home Soil in $400,000 Longines FEI Jumping Nations Cup™ Canada

L’Équipe canadienne victorieuse sur le podium. De gauche à droite, Nicole Walker, Lisa Carlsen, le chef d’équipe Mark Laskin, Tiffany Foster et Mario Deslauriers.
Source : Cara Grimshaw

Bien que l’Équipe canadienne ait eu droit au sommet du podium, elle n’a toutefois pas pu se qualifier pour la Finale de Coupe des nations FEI Longines qui aura lieu durant le concours de Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 octobre prochain. La Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines du Canada était la troisième d’une série de trois épreuves qualificatives pour la Ligue d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes. Après addition des points, ce sont le Mexique et les États-Unis qui ont obtenu les deux places offertes pour participer à la finale. Le Canada a pris le troisième rang.

« C’est une joie, mais avec un brin de tristesse, admet Laskin. Il y a deux facteurs qui entrent dans l’équation. Nous avons l’un, mais pas l’autre. Je suis heureux d’avoir gagné mais je garde toujours à l’esprit la vue d’ensemble alors il est décevant de constater que nous ne nous sommes pas qualifiés pour la Finale de Coupe des nations. Il aurait fallu que les Américains soient quatrièmes mais ils ont terminé à la troisième position. »

Pour de plus amples informations au sujet du Thunderbird Show Park, veuillez cliquer sur : www.tbird.ca.

Canada Équestre (CE) remercie Sport Canada pour son soutien aux athlètes grâce au Programme d’aide aux athlètes et au volet Manifestations internationales unisport du Programme d’accueil. Dans sa quête de l’excellence sportive, CÉ reçoit également l’appui de son partenaire en haute performance, À nous le podium.

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.