La Dre Leith Drury travaille avec Canada Équestre (CE) en tant que conseillère en performance mentale pour l’équipe de soutien intégré (ESI) en paradressage. En tant que psychologue du sport ayant de l’expérience dans un large éventail de sports individuels et collectifs, elle considère la pandémie comme une rare occasion de développer des compétences qui s’appliquent à la performance sportive et au-delà.

Three Skills to Help You Go From COVID-19 to Success in the Saddle from Leith Drury

Dre Leith Drury conseillère en performance mentale pour l’équipe de soutien intégré en paradressage, partage son point de vue sur la pandémie de la COVID-19, la présentant notamment comme une occasion de développement.
Source: Gracieuseté de Leith Drury

Continuez à lire pour en savoir plus !


Au cours des derniers mois, beaucoup de choses ont été écrites sur la façon d’aborder cette période de turbulences. La pandémie peut être considérée comme une période de peur, d’incertitude et de perte. J’aimerais la voir de mon point de vue d’entraîneure de performance mentale et la considérer comme une période de belles occasions.

Les questions qui se posent sont les suivantes : comment créer des stratégies pour contrôler ce que nous pouvons et lâcher prise sur ce que nous ne pouvons pas; comment gérer tant d’incertitudes et de multiples inconnues; et quand cela va-t-il se terminer ?

En outre, ces périodes d’ambiguïté et d’imprévisibilité peuvent être plus difficiles pour les personnes qui ont besoin de fonctionner avec une structure et un calendrier de programmation; celles qui sont motivées et inspirées par la réalisation d’objectifs et la réussite. Ces exigences sont particulièrement courantes dans le monde du sport de compétition et encore plus dans un environnement de haute performance.

Alors comment survivre, voire même nous épanouir pendant cette période de la COVID-19 et au-delà? J’aimerais suggérer que cette situation nous donne le temps et l’occasion de développer de nouvelles compétences ou d’affiner celles qui existent déjà afin d’atténuer l’effet de la pandémie et de tirer profit de cette situation. Par exemple, qu’apprenons-nous sur nous-mêmes? Qu’avons-nous découvert sur nos capacités d’adaptation, nos stratégies adoptées par défaut, nos zones de confort et les endroits où se situe « l’extérieur de ma zone de confort »?

Comme on le dit constamment, nous vivons une période historique sans précédent. Nous n’avons jamais vécu une telle expérience. Quelle belle occasion d’apprendre, d’expérimenter, de commettre des erreurs, de risquer une nouvelle aventure et d’élargir nos compétences.

Les trois compétences acquises qui sont très utiles pour relever le défi lié à la COVID-19 sont la maîtrise de soi, l’esprit de croissance et la résilience. Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses qualités; toutefois, je voudrais me pencher sur celles-ci en particulier, car je pense qu’elles sont à la fois précieuses en soi et qu’elles produisent un important effet de ricochet.

Maîtrise de soi : « La conscience de soi sans jugement personnel devient la maîtrise. » – Richie Norton

Je pense que cela résume l’essentiel. La « conscience de soi » nous permet d’être dans une position de choix, tandis que « sans jugement personnel » nous permet d’être dans une position d’acceptation. D’autres actions peuvent être entreprises avec gentillesse et curiosité. Le mot « devient » est aussi une idée dynamique importante dans cette citation, car la maîtrise de soi est un travail en continu. Le parcours peut être enrichi par la réflexion et par la tenue d’un journal.

Esprit de croissance : Il s’agit d’un concept introduit pour la première fois en 2007 par Carol Dweck, PhD, professeure de psychologie à l’Université Stanford.

Le tableau ci-dessous décrit de manière claire et précise les avantages de l’adoption d’un état d’esprit axé sur la croissance, ainsi que certains des dangers d’un état d’esprit figé. Cependant, comme la maîtrise de soi, c’est l’œuvre d’une vie. La tendance à osciller entre ces deux positions est constante. La capacité à rester la plupart du temps en croissance est un défi, un défi que la COVID-19 amplifie.

Three Skills to Help You Go From COVID-19 to Success in the Saddle from Leith Drury

Source : Silvia Rosenthal Tolisano

La résilience : La capacité à se remettre rapidement de difficultés et/ou de situations difficiles.

La résilience exige une perspective optimiste, la capacité d’être flexible et adaptable et une attitude d’acceptation de soi. Il faut être capable de renoncer aux possibilités d’avenir et d’y réfléchir de manière critique. Rester positif tout en évaluant les options et en décidant d’une ligne de conduite exige de faire preuve d’initiative, d’énergie, de confiance en soi, de détermination et d’espoir.

Il va sans dire que la capacité à développer et à appliquer efficacement tous ces attributs est un don et un outil puissant. Plus important encore, ce sont des compétences acquises qui peuvent être utilisées au quotidien en équitation, ainsi que sur le manège dans des compétitions. Que ce soit à l’écurie pour s’occuper des chevaux, à l’entraînement ou à l’occasion d’une compétition où des rubans sont en jeu, être capable de faire des choix, de prendre des décisions avec gentillesse et curiosité et de rebondir rapidement conduira à plus de plaisir et de succès, ainsi qu’à moins de peur et de frustration. De plus, ces qualités seront une valeur ajoutée quand nous passerons à la « nouvelle normalité » et que nous devrons nous adapter aux répercussions de la COVID-19 sur la vie en général.

En résumé, il y a des situations de mystère dans cette expérience de pandémie qui nous ont permis d’essayer de nouvelles choses, de faire de nouvelles découvertes et de développer des compétences permanentes. Ces compétences et apprentissages de la vie quotidienne peuvent rester utiles et nous accompagner pour toujours. En outre, elles peuvent être transférées de nos activités équestres à de nombreuses autres situations que nous rencontrerons dans notre vie de tous les jours.

Peut-être y a-t-il un bon côté à trouver et à célébrer dans cette période inédite de la COVID-19. Le fait de faire valoir ces qualités et de les intégrer dans notre vie équestre peut être bénéfique pour notre équitation et nous accompagner partout – de l’écurie au manège.

Est-ce que je profite au maximum de cette occasion unique? Hmm…

Pour des ressources supplémentaires sur la santé mentale dans le contexte de la COVID-19, consultez le lien suivant : www.equestrian.ca/industrie/infos/ressources-covid-19.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.