Pour la toute première fois, Fancy That, la jument oldenbourg de 13 ans de Jaimey Irwin et Rocket One LLC, prenait part au grand tour sous la selle de Tina Irwin. Dans l’épreuve de Grand prix du 17 mai, le couple a obtenu une note de 66,000 % assortie d’une respectable cinquième place. Fortes de ce résultat, elles éblouissent les juges le lendemain et récoltent les honneurs de la reprise libre de Grand prix grâce à une excellente note de 70,800 %.

Fancy That Shows Off Fancy Moves for First Grand Prix Win with Tina Irwin

Avec Tina Irwin (Stouffville, Ont.) aux commandes, Fancy That récolte les honneurs de la reprise libre de Grand prix lors de ses débuts au grand tour. Elles participaient au Festival de dressage d’Ottawa, Ontario, qui se déroulait du 16 au 19 mai derniers.
Source : Cealy Tetley

« Je suis extrêmement satisfaite de la performance de Fancy dans la reprise libre, a dit Tina. C’était la première fois qu’elle se produisait sur cette musique devant autant de spectateurs. Et elle a gagné, en plus ! C’est une réussite extraordinaire, la cerise sur le gâteau. Je suis ravie de cela car je sais qu’elle peut aller encore plus loin. Ce n’est que le début. »

Tina a vu se déployer l’immense talent de la jument baie au fil des sept dernières années. En 2015, à Wellington (Florise), les deux complices obtenaient leur meilleure note à vie, soit 74,375 %, dans la reprise libre de niveau Intermédiaire 1 de l’Adequan Global Dressage Festival, ainsi qu’une médaille de bronze au sein de l’équipe Canada 2, à la Coupe des nations FEI du CDIO 3* Stillpoint Farm. Après plusieurs années de participation assidue au petit tour international, Fancy était prête à entrer dans la cour des grands pour disputer les reprises les plus complexes de la FEI.

« Tout d’abord, Fancy a appris les mouvements de Grand prix. Puis, nous les avons peaufinés tout en veillant à ce qu’elle soit à l’aise, explique la cavalière. Je me concentrais particulièrement sur la précision afin qu’elle arrive à moduler parfaitement chaque mouvement. Par exemple, elle possède des aptitudes exceptionnelles pour les mouvements rassemblés comme le piaffer, le passage et les pirouettes car elle est très puissante. Puisqu’elle exécutait les mouvements de Grand prix avec beaucoup de talent, il ne restait plus qu’à les mettre bout à bout pour créer la reprise. J’ai l’intention de la présenter assez souvent en Grand prix au cours de la saison pour lui faire acquérir de la confiance et de l’expérience. »

Voici la reprise libre gagnante de Tina et Fancy That : 

Jill Irving (Moncton, N.-B.) a également bien performé au Festival de dressage d’Ottawa. Inscrite au grand tour, elle montait Arthur (Jazz x Contango), le warmblood hollandais de 14 ans de Windhaven Farm. Ce duo a gagné l’épreuve de Grand prix du CDI 3* (72,435 %) ainsi que le Grand prix Spécial du 19 mai (70,191 %).

Tina Irwin a ajouté un autre fleuron à son palmarès, au petit tour cette fois, avec Laurencio (Laurentio x Donnerhall), un Oldenbourg de 12 ans dont elle partage la propriété avec Jaimey Irwin. Le 17 mai, le duo dominait le Prix St-Georges du CDI 1* avec un résultat de 72,892 %.

Les autres épreuves du CDI 1* ont été remportées par l’athlète olympique Belinda Trussell (Stouffville, Ont.) sur Carlucci (Contendro 1 x Compliment), l’Hanovrien de 14 ans de Barbara Holden Sinclair. Ce couple a raflé deux victoires d’affilée. La première a eu lieu le 18 mai lors de la présentation de l’épreuve Intermédiaire 1 (73,333 %) et la seconde, le lendemain, au terme de la reprise libre d’Intermédiaire 1 alors qu’ils obtenaient la fabuleuse note de 75,542 %.

Pour consulter le palmarès du Festival de dressage d’Ottawa, veuillez cliquer ici.

Canada Équestre désire souligner le soutien du Programme d’accueil de Sport Canada pour les manifestations sportives internationales et lui exprimer ses remerciements.

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.