Nouveauté pour 2019

Le rapport sur les médicaments administrés d’urgence a été modifié de façon à autoriser les chevaux ayant reçu une faible dose (10 mg) de dexaméthasone en raison d’une réaction allergique aigüe (crise d’urticaire) à concourir après une période de retrait de 12 heures au lieu de 24 h.

Voir le point 4 de la dernière version du rapport sur les médicaments administrés d’urgence.

Le rapport des médicaments administrés d’urgence doit être dûment rempli, signé par le vétérinaire traitant et remis au commissaire du concours.

Le cheval pourrait tout de même être soumis à un contrôle antidopage. Le dépôt d’un rapport sur les médicaments administrés d’urgence ne constitue pas une défense contre une allégation d’infraction aux règlements relatifs au contrôle des médicaments équins. 

Changes to 2019 Emergency Equine Medication Report Form

Pénalités relatives au contrôle antidopage des chevaux

Pour consulter le Barème des amendes et des pénalités de CÉ en détails, cliquez ici.

Des questions ou des commentaires?

Si vous avez des questions ou des commentaires au sujet du programme de contrôle des médicaments équins de CÉ, veuillez communiquer avec :

Shauna Curran-Cooper
Coordonnatrice des programmes techniques, contrôle des médicaments équins
equinemeds@equestrian.ca
Sans frais : 1 866 282-8395, poste 117

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.