Seven Reasons Canadian Para-Dressage Athletes Were in Seventh Heaven at the Tryon Fall Dressage 2 CPEDI 3*

Sept athlètes canadiens de paradressage ont eu une fin de semaine exceptionnelle au Tryon Fall Dressage 2 CPEDI 3* à Mill Spring, en Caroline du Nord, du 13 au 15 septembre 2019.
De gauche à droite : Sharon Buffitt, Winona Hartvikson, Gina Smith, Clive Milkins, Jody Schloss, Lee Garrod, Lauren Barwick, Sarah Cummings et Jason Surnoski
Photo : ©CE/Jamie-Ann Goodfellow

  • Les athlètes responsables de la fin de semaine gagnante du Canada sont les suivants :
  • Lauren Barwick, athlète paralympique canadienne de Reddick, Floride
  • Sharon Buffitt de Pointe Claire, Québec
  • Sarah Cummings d’Uxbridge, Ontario
  • Lee Garrod de Kensington, New Hampshire
  • Winona Hartvikson de Langley, Colombie-Britannique
  • L’athlète paralympique canadienne Jody Schloss, de Toronto, Ontario et,
  • Jason Surnoski de Whitby, Ontario.

Jetez un coup d’œil à certains des points saillants ci-dessous, avec les commentaires de Clive Milkins, directeur technique du programme de haute performance en paradressage de CE :

1. Lee a mené le bal avec un tour du chapeau dans la division Grade V. Elle a gagné les trois classes à bord de son hongre oldenburg de 11 ans, Question (Quaterback x Le Figaro) : le test d’équipe le 13 septembre (69,225%), le test individuel le 14 septembre (69,421%) et la reprise libre le 15 septembre (69,542%). « Lee a gagné ses trois classes à sa première saison de compétition internationale avec un joli cheval, ce qui augure très bien pour l’avenir », a commenté Clive.
Seven Reasons Canadian Para-Dressage Athletes Were in Seventh Heaven at the Tryon Fall Dressage 2 CPEDI 3*Lee Garrod and Question
Photo : Susan J. Stickle

2. Le test d’équipe a aussi permis à Jason et Lauren de réaliser leurs meilleurs résultats personnels. Jason a obtenu son meilleur résultat personnel au test d’équipe avec un pointage de 69.192% en Grade II sur Phoenix un hongre Westphalian de 20 ans de Cynthia Nugent issu de Postdam, tandis que Lauren a obtenu son meilleur résultat personnel avec un pointage de 70,098% en Grade III avec Engelbrecht (Vivaldi x Rimini 41), le Warmblood néerlandais de 10 ans dont elle est la propriétaire avec Brenda Ladd. Les deux pointages ont placé les athlètes en deuxième place dans leurs divisions respectives.

3. Parlant de Lauren, elle a aussi célébré son 42e anniversaire en Caroline du Nord le 12 septembre. Joyeux anniversaire, Lauren!

4. Tous les athlètes se sont rendus au programme libre. Pour se qualifier pour le programme libre du 15 septembre, les athlètes devaient se classer premiers dans le premier tiers de leur catégorie et obtenir une note minimale de 60 % en moyenne aux tests individuels et d’équipe. « Je pense qu’il est important de noter que c’est la toute première fois que les sept athlètes canadiens ont réussi à passer au programme libre, et c’est très important. Chaque athlète a fourni la meilleure performance possible. » 

Seven Reasons Canadian Para-Dressage Athletes Were in Seventh Heaven at the Tryon Fall Dressage 2 CPEDI 3*

Sarah Cummings and L.Dorado
Photo : Susan J. Stickle

5. Sharon a remporté le programme libre de Grade II avec 69.667% sur Elektra II (Radjah Z x Rastar). L’Athlète de développement de l’année 2018 en paradressage a terminé parmi les deux premières dans près de 90 % des compétitions avec sa jument Warmblood canadienne de 14 ans – qui était sa partenaire dans le même manège aux Jeux équestres mondiaux (JEM) de la FEI 2018 – depuis les débuts internationaux du duo en 2017. Jason et Phoenix ont suivi au deuxième rang en programme libre de catégorie II avec une note de 69,056 %.

6. Winona a obtenu d’excellents résultats avec un nouveau cheval sous la selle. La dernière fois qu’elle s’est rendue sur le terrain de Tryon, c’était pour les JEM 2018 sur Ultimo, mais Winona est revenue en 2019 pour faire ses débuts avec une nouvelle monture, Onyx (issu de Wolkentanz), dont elle est copropriétaire avec Jane Macdonald. Le hongre hanovrien de 16 ans était le partenaire de Lauren aux Jeux paralympiques de Rio 2016, mais le Tryon Fall Dressage 2 CPEDI 3* marquait sa première apparition dans un manège international depuis. « Quelques problèmes au premier jour ont conduit à un pointage plus bas que prévu, mais le deuxième jour, avec de bonnes interventions d’entraînement et un peu d’aide, le cheval est monté à 71,190 % [en individuel Catégorie I], notamment avec un juge qui a accordé un pointage de 75,536 %. 

Seven Reasons Canadian Para-Dressage Athletes Were in Seventh Heaven at the Tryon Fall Dressage 2 CPEDI 3*

Winona Hartvikson and Onyx
Photo : Susan J. Stickle

7. Le Canada a augmenté ses chances de se qualifier pour les Jeux paralympiques de Tokyo en 2020.
« En ce qui concerne l’effort pour Tokyo, nous avons obtenu notre meilleure note de l’histoire de l’équipe avec 416,079 points, ce qui nous place à seulement deux points derrière le Brésil dans la course à la qualification pour Tokyo. Si nous obtenons des résultats constants aux deux prochains championnats internationaux, nous avons une chance de nous qualifier », a conclu le directeur technique.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.