Ottawa (Ontario) 17 décembre 2019 – La Fédération équestre internationale (FEI) a annoncé aujourd’hui que les résultats de l’équipe canadienne de saut d’obstacles aux Jeux panaméricains de Lima 2019 ont été relégués au septième rang et que sa place de quota pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 a été réallouée à l’Argentine.

La relégation a été effectuée par Panam Sports à la suite d’une audience auprès de sa Commission de discipline, le 4 décembre 2019 au sujet d’un échantillon de test B de l’athlète Nicole Walker, confirmant la présence de benzoylecgonine, une substance interdite selon le Code de l’Agence mondiale antidopage (AMA). La Commission a décidé que les résultats de Nicole dans l’épreuve par équipes et l’épreuve individuelle à Lima 2019 étaient disqualifiés et remplacés par ceux de Lisa Carlsen, une autre membre de l’équipe. Ce nouveau calcul a relégué le Canada de la quatrième à la septième place.

CE demeure entièrement engagé envers le sport propre et envers la défense de nos athlètes. Nous appuyons entièrement la décision de Nicole de porter la cause en appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

« Je suis persuadé qu’Équipe Canada et Nicole auront droit à une audience équitable devant le Tribunal Arbitral du Sport », a déclaré Tim Danson, avocat de Nicole.

Afin de préserver l’intégrité du processus juridique en cours, CE n’émettra aucun autre commentaire sur ce dossier pour le moment.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.