Sarah Ladd caressait depuis longtemps le rêve de partager ses poneys, ses installations et ses connaissances avec des jeunes afin d’apporter du sang neuf dans le milieu de l’attelage. Grâce au soutien de l’Organisme provincial et territorial de sport de sa région, d’une entraineure qualifiée, d’une poignée de bénévoles passionnés, et du magasin Greenhawk de sa localité, son rêve est devenu réalité. Ponies & Pals (jeunes meneurs et poneys) a vu le jour à Middleboro, en Nouvelle-Écosse.

Jumelé à un mentor, le jeune inscrit à ce programme novateur a la possibilité d’acquérir de bonnes connaissances équestres et d’être initié au sport d’attelage suivant le modèle du Développement à long terme du sportif équestre (DLTSE), et celui du programme Apprentissage de l’attelage de CE. Grâce à une subvention octroyée par la Nova Scotia Equestrian Federation (Fédération équestre de la Nouvelle-Écosse), Sarah a été en mesure d’embaucher Gillian Allan, une entraineure titulaire d’une licence de CE et d’une certification d’instructeure d’attelage de CE et du PNCE, pour dispenser le programme sur le site de Wallace River Equestrian Centre.

How Ponies and Pals is Supporting the Long-Term Growth of Driving in Canada

Aligné avec succès sur le modèle du Développement à long terme du sportif équestre et du programme Apprentissage de l’équitation et de l’attelage de Canada Equestre (CE), le programme Ponies & Pals (Middleboro, N.-E.) initie les jeunes, comme Kenzie Yorke, aux techniques équestres et à l’attelage, en toute sécurité et de façon adaptée à leur développement. Kenzie apparait ici aux côtés de sa mentore, Sue Karrel, et du poney Mystery Man.
Source : Maurice Mandale

Après avoir mis en place les éléments permettant d’offrir la formation en toute sécurité et efficacité, Sarah ouvre les portes en 2020 et entame la saison initiale de Ponies & Pals. Poursuivez votre lecture pour plus de détails !


CE : En quoi consiste le programme Ponies & Pals.

SL : A l’heure actuelle, cette formation comprend deux niveaux et je compte en ajouter d’autres au fur et à mesure que nos participants réalisent des progrès.

Au Niveau I, les jeunes apprennent à panser le poney en toute sécurité, à ajuster son licol, à le mener en laisse et à l’attacher. Il y a aussi le travail à pied (le faire marcher en ligne droite et autour des obstacles), la mise en place du harnais (l’installer et l’enlever) et la conduite à pied du poney harnaché. Ce sont les principales composantes du Niveau I.

Le Niveau II s’appuie sur les acquis du Niveau 1. Il s’agit d’un volet pratique où le jeune apprend à mener un poney attelé dans un contexte de stage. Participants et mentors sont invités à prendre part à des activités qui se tiennent à l’extérieur du site, comme des petits concours et(ou) de l’attelage de plaisance.

A tous les niveaux, l’accent est placé sur l’apprentissage et le respect des consignes de sécurité autour de l’animal. Le jeune doit porter un casque, des gants et des chaussures appropriées en tout temps.

Par ailleurs, dans un souci de rendre le programme accessible à l’ensemble des jeunes et des mentors, quel que soit leur statut économique, chaque participant paie des frais d’inscription modiques (30$ par participant) et ceux qui demeurent dans le programme et le terminent avec succès sont remboursés.

CE : Pourquoi jugiez-vous important que le mentorat soit au coeur de Ponies & Pals?

SL : Ce programme a deux raisons d’être. En tout premier lieu, le jeune qui n’aurait normalement pas accès à un poney et à l’équipement aura l’occasion d’évoluer auprès d’un mentor, dont le but est de partager l’amour qu’il porte à l’animal et au sport. Le jeune aura accès à l’ensemble de l’équipement et son apprentissage se fera dans des conditions sécuritaires. En deuxième lieu, l’adulte qui souhaite devenir mentor se voit transmettre le savoir-faire pour assumer son rôle.

Les mentors doivent suivre une formation sur la sécurité dans le sport. Cela leur permet d’acquérir des notions de sécurité pour accompagner les jeunes sportifs, avec le soutien d’une entraineure reconnue (Gillian). Nous avons été surpris de découvrir qu’aucun autre programme de ce type n’a été mis de l’avant jusqu’ici. 

How Ponies and Pals is Supporting the Long-Term Growth of Driving in Canada

Gillian Adam, une entraineure titulaire d’une licence de CE et d’une certification d’instructeure d’attelage de CE et du PNCE, enseigne la bonne tenue des guides à Brooklyn Boyd.
Source : Sarah Ladd

CE : Pourquoi jugiez-vous important de mettre sur pied un programme aligné sur le DLTSE et sur le programme d’Apprentissage de l’équitation et de l’attelage ?

SL : Nous avions comme objectif de doter nos jeunes d’une base équestre solide et sûre dans un cadre que nos mentors connaissent. En suivant les principes du DLTSE, et du programme d’Apprentissage de l’équitation et de l’attelage mis de l’avant par CE, Ponies & Pals met en oeuvre une base en faveur d’un fort développement du sport.

L’étape d’apprentissage des techniques équestres est trop souvent laissée de côté pour passer directement à la joie de tenir les rênes ou les guides. Notre entraineure, Gillian, qui possède une licence et une certification, estime nécessaire d’inculquer aux jeunes les techniques issues du savoir-faire équestre. Elle rend possible l’enseignement du programme d’Apprentissage de l’équitation et de l’attelage dans un environnement de confiance, avec l’aide de mentors qui suivent un mode d’accompagnent individuel pour faciliter l’accès aux poneys et à l’équipement.

CE : Comment le programme Ponies & Pals se traduira-t-il en un engagement durable au sport d’attelage chez les participants ?

SL : L’expérience montre que la personne qui a pratiqué un sport dès son plus jeune âge est plus susceptible de réussir à long terme dans ce sport. En initiant nos jeunes à l’attelage entre 6 et 12 ans, nous leur procurons la base et la confiance dont ils ont besoin pour s’engager dans ce sport de façon permanente.

Avec l’aide d’un mentor, l’enfant a accès à un poney, un harnais et une petite voiture. Il se crée un lien qui peut amener l’enfant à vouloir suivre des leçons ailleurs qu’au sein du programme Ponies & Pals. Chaque enfant progresse à son rythme. La compétition ne faisant pas partie du programme, ceux qui auront envie de s’inscrire plus tard à des épreuves pour enfants pourront le faire, ou encore continuer à pratiquer l’attelage de loisir auprès de leur mentor.

CE : Quels commentaires avez-vous reçus au terme de la première session ?

SL : Les 12 participants (cinq jeunes, cinq mentors et deux accompagnateurs) ont montré beaucoup d’enthousiasme. Nos cinq jeunes sont déjà inscrits pour le Niveau II, lequel s’appuie sur les acquis de l’initiation à l’attelage du Niveau I.

CE : Les jeunes participants sont-ils demeurés en contact avec les mentors à la fin du programme?

SL : Après le projet pilote de six semaines, deux équipes participant-mentor vivant à proximité ont poursuivi leur travail. Mais ce fut difficile de suivre régulièrement des leçons pour certains autres en raison des études, du travail, et des contraintes liées à la météo ou au transport sur de longues distances.

CE : Quelle est la prochaine étape pour Ponies & Pals ?

SL : Peu de temps après le début de Ponies & Pals, nous avons été approchés par d’autres parents et leurs jeunes qui souhaitaient s’inscrire à la prochaine session. Nous avons aussi reçu des appels de la part de meneurs confirmés qui aspirent à devenir mentors.

Puisque notre philosophie épouse l’idée que ce programme soit une source de détente plutôt que de stress, nous avons pris la décision de remettre Ponies & Pals en activité à la fin de l’année scolaire 2021. Avec l’aide d’une seconde subvention de la part de la NSEF, nous ouvrirons durant les vacances scolaires, soit de mai à septembre 2021.   

How Ponies and Pals is Supporting the Long-Term Growth of Driving in Canada

La jeune participante Ellen Forbes et sa mentore Elizabeth Braid prennent un instant pour admirer Shadow, leur gentil poney.
Source : Maurice Mandale

Pour obtenir un complément d’information sur le programme Ponies & Pals, veuillez transmettre un message courriel à Sarah, à l’adresse suivante : sarahladd6@gmail.com.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.