Les athlètes canadiens ont dû évoluer dans des conditions très strictes en matière de santé et sécurité. L’atmosphère était également plutôt calme, car leurs proches les encourageaient depuis le Canada, faute de pouvoir les accompagner. Ils ont toutefois réussi à afficher un record national, à établir des records personnels et à se ranger plusieurs fois parmi les dix meilleurs.

Quatre athlètes sont devenus Olympiens ou Paralympiens

Brittany Fraser-Beaulieu (Saint-Bruno, Québec) et All In, une monture dont elle est copropriétaire avec son père, Craig Fraser, et son mari, Marc-André Beaulieu, ont fait une brillante entrée olympique. Qualifié pour la reprise libre de dressage, le duo a inscrit un record canadien dans cette discipline (76,404 %), fracassant ainsi celui qu’avait établi son entraîneure Ashley Holzer (71,450 %) en 2008 aux Jeux olympiques de Beijing.

Leurs coéquipiers étaient : Chris von Martels (Ridgetown, Ontario) et Eclips, une monture qu’il possède avec Barbara Soederhuizen, ainsi que Lindsay Kellock (Toronto, Ontario) et Sebastien, qui est la propriété de Enterprise Farm Equestrian, LLC. Ces deux couples entraient dans la carrière de Grand Prix des Jeux olympiques pour la toute première fois.

Voici plus de détails sur les performances de l’Équipe canadienne de dressage :

Winona Hartvikson (Langley, Colombie-Britannique) qui, à 62 ans, était l’athlète la plus âgée d’Équipe Canada, a réalisé une très belle prestation (69,893 %) lors de la reprise en individuel de Grade I. Winona, qui en était à ses débuts paralympiques sur Onyx, un cheval qui lui appartient ainsi qu’à Jane Macdonald, n’a pu participer à la reprise libre, sa note étant à moins d’un point inférieure à celle exigée pour être admise parmi les huit premiers.

Tokyo 2020 marquait les débuts de Lieutenant Lobin, la nouvelle monture de l’athlète des Jeux paralympiques de Rio 2016, Jody Schloss (Toronto, Ontario).

Les vétérans des Jeux olympiques ou paralympiques

Mario Deslauriers en était à sa troisième participation aux Jeux olympiques et à ses septièmes grands jeux. Le cavalier de 56 ans originaire de Saint-Jean, au Québec, montait Bardolina 2, une jument dont il est propriétaire conjointement avec Wishing Well Farm LLC. Lors de la finale de saut d’obstacles en individuel, le couple n’a épargné aucun effort pour parvenir au 22e rang.

La double Olympienne, Colleen Loach (Dunham, Québec) et Qorry Blue d’Argouges, le cheval de Peter Barry, ont exécuté un impeccable cross-country et terminé en 28e position avec un résultat final de 50,80 pénalités. Tout au long des trois jours de ce concours complet, la cavalière a été épaulée par sa coéquipière, Jessica Phoenix (Cannington, Ontario), qui a malheureusement dû retirer son cheval, Pavarotti, juste avant le début de la compétition.

Après compilation des résultats de Winona Hartvikson et Onyx, Lauren Barwick (Aldergrove, Colombie-Britannique) et Sandrino (propriétaire : Lee Garrod), et de Roberta Sheffield sur sa jument Fairuza, l’Équipe canadienne de paradressage s’est installée au 10e rang avec un résultat global de 211,699, soit trois échelons supérieurs au classement obtenu aux Jeux paralympiques de Rio 2016! 

Lauren et Sandrino formaient le dernier couple à participer aux épreuves paraéquestres de Tokyo 2020. Ils ont pris la sixième position au terme de la reprise libre de grade III. Cette athlète cinq fois paralympienne et sa monture ont signé une reprise rythmée au son d’une musique instrumentale qui leur a valu une note de 72,507 %.

Au revoir Tokyo et bonjour Paris !

Canada Équestre (CE) tient à remercier les nombreux partisans à travers le monde qui ont encouragé les athlètes du Canada. CE souhaite également remercier le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien ainsi que Sport Canada pour leur soutien tout au long des Jeux.

La page d’histoire de Tokyo 2020 est tournée mais la route qui mène à Paris est devant nous! D’ici là, tous les projecteurs seront pointés sur Herning, au Danemark, pour les Championnats du monde de 2022!

Pour revivre les moments forts de Tokyo, visitez la page Web #DirectionTokyo.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.