Wellington (Floride), le 6 mars 2021 – L’Équipe canadienne de saut d’obstacles a terminé au cinquième rang de la Coupe des nations CSIO 4*, le 5 mars 2021, au Winter Equestrian Festival à Wellington (Floride). Cette compétition, présentée par Premier Equestrian, était dotée d’une bourse de 150 000 $.

Erynn Ballard, Mario Deslauriers, Tiffany Foster et Amy Millar ont représenté le Canada dans le seul concours Sénior sanctionné par la Fédération Équestre Internationale (FEI) du circuit d’hiver de la Floride de cette année. Pas moins de huit équipes ont lutté pour les grands honneurs sur le parcours dessiné par les concepteurs de parcours américains Steve Stephens et Nick Granat. On y comptait notamment le Brésil, le Canada, la Colombie, la Grande-Bretagne, l’Irlande, Israël, le Mexique et les États-Unis.

Canadian Show Jumping Team Fifth in $150,000 Wellington Nations Cup

L’Équipe canadienne de saut d’obstacles a participé à la Coupe des nations CSIO 4* dotée de 150 000 $.
De gauche à droite : Mario Deslauriers, Tiffany Foster, Amy Millar et Erynn Ballard.
Source : Jump Media

L’horaire était différent de celui des dernières années. La première ronde a débuté à 16 h 30 (HE) tandis que la deuxième ronde a commencé à 19 h 30. À mi-chemin dans l’épreuve, l’Irlande a pris la tête avec une fiche vierge à la suite des performances parfaites de ses quatre athlètes. Les États-Unis étaient deuxièmes avec une seule pénalité de temps et Israël occupait le troisième rang avec quatre points perdus. Le Brésil suivait de près dans le classement provisoire avec huit fautes tandis que le Canada et la Grande-Bretagne étaient à égalité au cinquième rang avec douze fautes. Les huit équipes sont toutes passées à la deuxième ronde.

Tiffany Foster, une cavalière de 36 ans de North Vancouver (Colombie-Britannique) et Northern Light, sa monture warmblood suédois (Plot Blue x Contender) qu’elle possède avec Artisan Farms LLC, étaient les premiers partants de l’équipe canadienne. La jument de dix ans en était à sa première Coupe des nations et le couple a perdu huit points dans les deux rondes. 

Canadian Show Jumping Team Fifth in $150,000 Wellington Nations Cup

Tiffany Foster, de North Vancouver (Colombie-Britannique), aux rênes de Northern Light, sa jument qu’elle possède avec Artisan Farms LLC.
Source : Jump Media

Erynn Ballard, une athlète de 40 ans de Tottenham (Ontario), montait Gakhir, un hongre warmblood néerlandais de dix ans (Spartacus x Indorado) qui appartient à Ilan Ferder et Esperanza Imports LLC. Le nouveau couple a commis huit fautes durant la première ronde et quatre fautes dans la deuxième. 

Canadian Show Jumping Team Fifth in $150,000 Wellington Nations Cup

Erynn Ballard, de Tottenham (Ontario), aux rênes de Gakhir, qui appartient à Ilan Ferder et Esperanza Imports LLC.
Source : Jump Media

Amy Millar, une cavalière de 44 ans de Perth (Ontario), était la vedette de la soirée aux commandes de Truman, un hongre selle français de douze ans (Mylord Carthago x Kolibri) qui appartient à Millar Brooke Farm Ltd. et Overlund. Durant les deux rondes, le couple s’est attaqué au parcours avec assurance et n’a pas délogé une seule barre, livrant ainsi un double sans-faute. 

Canadian Show Jumping Team Fifth in $150,000 Wellington Nations Cup

Amy Millar, de Perth (Ontario), et Truman, qui appartient à Millar Brooke Farm Ltd. et Overlund.
Source : Jump Media

Mario Deslauriers, le cavalier le plus chevronné de l’équipe canadienne, agissait comme dernier partant. Lors de la première ronde, l’athlète de 56 ans, de New York (New York), et sa monture ont connu une malchance à la combinaison double et ont commis quatre fautes. Au cours de la deuxième ronde, ils ont délogé une barre à la combinaison triple et ont à nouveau perdu quatre points. Le cavalier était aux rênes d’Uris de la Roque, un hongre selle français de treize ans (Capital x Quick Star) qu’il possède avec Aram Ampagoumian LLC. Le couple participait à leur première Coupe des nations ensemble. 

Canadian Show Jumping Team Fifth in $150,000 Wellington Nations Cup

Mario Deslauriers et son cheval Uris de la Roque, qu’il possède avec Aram Ampagoumian LLC.
Source : Jump Media

« Les chevaux de l’équipe canadienne ont tous très bien sauté lors de la Coupe des Nations », partage Mark Laskin, le président du Comité de saut d’obstacles de haute performance. « Trois des chevaux n’avaient jusqu’alors jamais représenté le Canada en concours. Ils ont pu acquérir une expérience précieuse qui leur sera bien utile dans le futur. Amy Millar mérite une reconnaissance spéciale pour nous avoir ouvert la voie en réalisant deux performances parfaites. »

Ce sont les États-Unis qui ont remporté la victoire de la Coupe des nations CSIO 4*, dotée de 150 000 $, laquelle célébrait son 20e anniversaire. L’équipe gagnante avait accumulé une seule faute lors de la première ronde. L’Irlande s’est classée deuxième avec quatre fautes, le Brésil a occupé le troisième rang avec 14 fautes et Israël a suivi en quatrième place avec 16 fautes. Le Canada a terminé au cinquième rang avec un total de 20 fautes pour les deux rondes, tandis que la Grande-Bretagne s’est logée sixième avec 24 fautes. La Colombie et le Mexique ont occupé les deux derniers rangs avec, respectivement, 29 et 33 fautes.

– 30 –

Contact : Jennifer Ward
Starting Gate Communications pour Canada Équestre

Les photos peuvent être utilisées sans frais avec le communiqué de presse ci-joint.
Des photos en haute résolution sont disponibles sur demande.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.