Le 3 novembre 2019, le Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada accueillait trois nouveaux membres. Depuis sa création en 2006, 60 champions ont été mis à l’honneur pour leurs contributions aux sports de chasse et saut d’obstacles du Canada, dont 21 chevaux et poneys, 31 personnes, six organismes et six équipes. Dans ce numéro, nous vous présentons les réalisations de grande envergure d’un ancien président de la Fédération équestre canadienne, Greg Greenough, intronisé dans la catégorie des bâtisseurs durant le gala du Panthéon équestre de 2019.

Bâtisseur (individuel) : Greg Greenough

Greg Greenough (Edmonton, Alb.) est un fervent partisan du sport de saut d’obstacles depuis des décennies. Si plusieurs le connaissent en tant que père dévoué de la championne du monde de saut d’obstacles Gail Greenough, ses longs états de service à titre de bénévole sont également dignes d’être mis en lumière.

Passionné de sports et lui-même athlète (il a joué au hockey au niveau universitaire), Greg n’a cessé de soutenir la carrière équestre de sa fille. Il a été propriétaire de plusieurs chevaux qui ont représenté le Canada sur la scène internationale, dont Mr. T, le cheval avec lequel Gail a marqué l’histoire en étant la première femme, et la seule Nord-américaine, à avoir remporté les Championnats mondiaux en 1986.

Or ce soutien et cette générosité s’étendent bien au-delà de sa propre famille. Greenough a mis sur pied des syndicats afin de faire bénéficier les cavaliers canadiens de montures exceptionnelles. Damuraz en est un bel exemple car il a servi de monture à Mark Laskin lors des Jeux olympiques alternatifs de 1980 (Rotterdam, Pays-Bas)où ils ont été médaillés d’or par équipe. Greg a aussi aidé d’autres membres de l’Équipe canadienne de saut d’obstacles, dont Dayton Gorsline ainsi que le cavalier olympique Jonathan Asselin, alors qu’ils entamaient leur carrière professionnelle.

Son incursion dans l’administration des sports s’est amorcée en 1980 lorsqu’il a siégé à titre de président du conseil d’administration du concours hippique Edmonton Northlands Horse Show. Il est reconnu comme celui qui a revampé le concours en appliquant des normes extraordinairement élevées qui ont mené peu de temps après à la tenue des épreuves de sélection de l’équipe. En 1981, il a été élu président du conseil de la Fédération équestre d’Alberta, un poste qui l’a conduit à la fédération nationale, qu’il a présidée de 1984 à 1992. Durant son mandat à la tête de la Fédération équestre canadienne, il était d’avis que le succès suivrait si chaque discipline se concentrait sur ses propres besoins. Greg a donc travaillé à instaurer des comités – un pour chaque discipline équestre. C’est cette approche qui a par la suite mené à la mise sur pied de Saut d’obstacles Canada pour la gestion de la discipline de chasse et de saut d’obstacles, du niveau de base jusqu’à la haute performance.

Les réalisations de Greg ont bientôt attiré l’attention de la Fédération équestre internationale, si bien qu’en 1990 il était nommé vice- président du comité des finances, une fonction qu’il a occupée jusqu’en 1998. Il a également agi à titre de représentant canadien auprès de la FEI de 1984 à 1995.

Outre ses nombreuses occupations au sein du milieu équestre, Greg est lié de longue date avec le Comité olympique canadien. De 1991 à 2005, il s’est vu confier divers rôles, dont ceux de vice-président (1993-1995) et de président (1998-2001). Il a participé à la création de plusieurs Jeux olympiques, notamment à titre de directeur de la Société de la candidature de Vancouver 2010 qui fut une réussite. Il a aussi contribué de façon déterminante à l’attribution des Jeux panaméricains au Canada en 1999, tant en qualité de membre du comité de candidature que de membre du comité organisateur pour l’édition de Winnipeg, au Manitoba.

Ses innombrables contributions lui ont valu d’être intronisé au Alberta Sports Hall of Fame (Temple de la renommée du Sport d’Alberta) dans la catégorie des bâtisseurs en 2001, puis au Edmonton Sports Hall of Fame (Temple de la renommée du Sport d’Edmonton) en 2002.

Compte tenu de tout ce que Greg a accompli pour diriger, améliorer et optimiser le sport équestre, le Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada l’accueille chaleureusement parmi ses membres intronisés en 2019.

Prix commandité par Sam-Son Farm

Pour obtenir la liste complète des membres du Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada, de même que les vidéos-hommages, veuillez visiter le https://www.equestrian.ca/sport-fr/saut-obstacles/prix.

Jump Canada Hall of Fame Celebrates New Inductees

Greg Greenough (à gauche) a été intronisé au Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada dans la catégorie Batisseur (individuel). Il reçoit ici son trophée des mains de John Weir..
Source : Michelle C. Dunn

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.