Les épreuves se sont déroulées sous un temps parfait à Bromont ce week-end. Le public a pu assister aux performances du Canada, des États-Unis et de l’Australie dans plusieurs épreuves, de la division Entraînement ouvert au niveau 4*. Les parcours avaient été conçus par Brody Robertson (saut d’obstacles), Jay Hambly (cross-country) et Derek di Grazia (cross-country).

Canada second at Bromont’s FEI Eventing Nations Cup™

Les membres de l’équipe canadienne de concours complet reçoivent leurs rubans de deuxième place à la Coupe des nations FEI de Bromont, au Québec.
Source : Cealy Tetley

Colleen Loach, une athlète de Dunham (Québec) ayant deux Jeux olympiques à son actif, a pris la tête du contingent canadien du CCI4*-S aux commandes de FE Golden Eye (Goldfever 3 x Contendro I), un Hanovrien bai de dix ans qu’elle possède en copropriété avec Maureen Lemay, Peter Barry et Amanda Bernhard. Le couple a obtenu un résultat de 33,1 en dressage, mais a vite grimpé au classement en livrant ensuite une performance parfaite en saut d’obstacles. Il a plus tard cumulé 12 pénalités de temps en cross-country, ce qui lui a permis de conclure l’événement avec une troisième place individuelle (45,1).

« Je suis assez satisfaite de nos performances et nous avons vécu une belle épreuve finale. Le cross-country s’est bien passé et le parcours de Derek était superbe », a déclaré la cavalière, après avoir participé à la Coupe des nations FEI dans sa propre province. « Nous avons essayé de nouvelles choses en dressage. C’était une bonne opportunité d’apprentissage avant de se lancer dans la dernière phase.”

Canada second at Bromont’s FEI Eventing Nations Cup™

Colleen Loach et FE Golden Eye sur le parcours de cross-country.
Source : Cealy Tetley

Kendal Lehari faisait quant à elle ses débuts au sein de l’équipe canadienne sur Audacious (Iron Man x Rumlum Star), un hongre croisé Oldenburg et Thoroughbred de neuf ans. La cavalière d’Uxbridge (Ontario) et sa monture ont entamé l’événement avec une note de 41,7 en dressage. Ils ont ensuite signé un sans-faute en saut d’obstacles, ce qui leur a permis de monter de huit places et se loger au 16e rang avant de s’attaquer au parcours de cross-country (14,0 pénalités de temps). Le duo a conclu la compétition en huitième place.

« C’était une expérience merveilleuse. J’ai eu une belle saison avec Audacious et l’un de mes objectifs était de venir ici. J’étais très excitée lorsque j’ai reçu l’appel m’annonçant que je faisais partie de l’équipe canadienne », a dit l’athlète. « J’ai concouru avec un superbe groupe de cavalières. Colleen et Jessie ont apporté beaucoup de leur expérience à l’équipe. Je comprends maintenant mieux l’atmosphère d’une équipe et j’espère que cela m’aidera dans les années à venir. »

Canada second at Bromont’s FEI Eventing Nations Cup™

Kendal Lehari et Audacious
Source : Cealy Tetley

Suivant Kendal Lehari de près au classement final, Jessica Phoenix a obtenu un résultat de 40,3 en dressage, ce qui l’a initialement placée au 16e rang. La cavalière de Cannington (Ontario) et Wabbit (Line of Departure x Great Gladiator), un Thoroughbred de 12 ans qu’elle possède en copropriété avec Jim Phillips, se sont ensuite retrouvés en 20e position après avoir délogé deux barres à la phase de saut d’obstacles, où ils ont également cumulé 1,6 pénalité de temps. Une performance réussie en cross-country a néanmoins permis au couple de livrer le meilleur temps de la journée et de cumuler seulement 7,6 points. Le duo a ainsi terminé le week-end avec un résultat final de 57,5 et une neuvième place.

« Cette première Coupe des nations en sol canadien, et sur un site aussi incroyable en plus, représente bien notre sport aux plus hauts niveaux. Le terrain et les parcours ont été conçus de manière à préparer les chevaux pour la scène internationale », a expliqué Jessica Phoenix, qui a participé à trois Jeux olympiques. « C’est une occasion incroyable pour l’équipe d’être unie et solidaire. Une deuxième place, c’est fabuleux. »

Canada second at Bromont’s FEI Eventing Nations Cup™

Jessica Phoenix et Wabbit
Source : Cealy Tetley

Jamie Kellock (Cedar Valley, Ontario) et Summer Bay ont participé à leur toute première équipe de Coupe des nations. « C’était merveilleux de pouvoir vivre cette expérience en équipe », a dit l’athlète. La cavalière et son Irish Sport Horse de 13 ans ont obtenu 41,5 en dressage et 0,8 pénalité en saut d’obstacles. Malheureusement, le duo a été éliminé à la phase de cross-country après une chute à l’obstacle d’eau 18 b. Le couple ne s’est pas blessé.

« Le week-end ne s’est pas passé comme prévu, mais c’était merveilleux de pouvoir côtoyer des cavalières que je suis depuis toujours. C’était fantastique. On nous a beaucoup soutenus et mon cheval et moi en ressortons grandis. J’ai beaucoup appris et j’ai gagné en expérience », a conclu Jamie Kellock. 

Canada second at Bromont’s FEI Eventing Nations Cup™

Jamie Kellock et Summer Bay
Source : Cealy Tetley

Bromont est bien connu dans le monde du concours complet pour ses quatre événements annuels, dont le populaire CCI MARS Bromont. Ses paysages lui valent d’ailleurs le surnom de « paradis du concours complet ». Le site québécois a accueilli l’une des neuf Coupes des nations FEI – et la seule en Amérique du Nord cette année – de la série d’événements tenus de mai à octobre dans plusieurs lieux internationaux comme Pratoni (Italie), Houghton Hall (Grande-Bretagne) et Le Pin-au-Haras (France).

Selon l’organisatrice de compétition Sue Ockendon, l’événement de 2022 a été bien réussi malgré certaines difficultés : « La Coupe des nations s’est bien passée. Nous avons pu accueillir trois pays, mais nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour rebâtir la Coupe des nations 4* au Canada. »

« Bromont a les installations nécessaires pour bâtir un événement 4*. Si les athlètes viennent, nous pourrions avoir de très bonnes équipes l’an prochain », a ajouté Mme Ockendon, qui est un pilier de Bromont depuis 1987. « Il faudra que ce soit un 4*. Les épreuves doivent représenter l’essence de Bromont en étant assez compétitives pour attirer le reste du monde. »

Bruce Mandeville, chef de l’équipe canadienne et athlète olympique de concours complet, était satisfait du parcours et de l’équipe canadienne entièrement féminine qui a été sélectionnée pour affronter les équipes américaine et australienne. « C’est un magnifique endroit et un magnifique parcours », a dit M. Mandeville. « L’équipe a été fabuleuse et solidaire. Tout le monde travaillait bien ensemble et s’aidait mutuellement. C’était génial de pouvoir être impliqué. »

Pour en savoir plus sur la Coupe des nations FEI de Bromont (Québec), veuillez cliquer ici.

Tous les résultats canadiens sont disponibles ici

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.