Ottawa (Ontario) le 22 mai 2020 – Canada Équestre (CE) est heureux d’annoncer la publication de ses Lignes directrices pour le retour à la compétition des chevaux de sport après une interruption d’entraînement causée par la crise de la COVID-19.

De nombreux chevaux de sport à travers le pays ont été partiellement ou entièrement retirés de l’entraînement en raison de diverses restrictions liées à la pandémie de coronavirus (COVID-19). Cette pause dans l’entraînement a des répercussions sur la capacité des chevaux à retourner à la compétition en toute sécurité et progressivement.

Alors que les provinces et territoires commencent à lever les restrictions relatives à la COVID-19, tous les participants aux sports équestres ont la responsabilité de s’assurer que les chevaux retrouvent un niveau de forme physique approprié avant de reprendre la compétition. Les lignes directrices pour le retour à la compétition des chevaux de sport fournissent des indications à cet effet.

    CONSULTEZ LES LIGNES DIRECTRICES

    Un groupe de travail d’experts équestres a conçu ces lignes directrices pour aider les athlètes, les entraîneurs, les éleveurs et les propriétaires à déterminer le niveau de forme actuel de leur cheval et à définir un plan de remise en forme pour l’avenir. Les recherches indiquent que les chevaux commencent à perdre leur forme physique après quatre semaines sans entraînement et peuvent perdre toute leur forme physique s’ils ne s’entraînent pas pendant plus de 12 semaines. Ces lignes directrices fournissent des principes généraux et spécifiques à chaque discipline, ainsi que des exemples de plans de remise en forme basés sur ce calendrier.

    « Le retour au sport demande de la réflexion et du temps pour les athlètes équins comme pour les cavaliers, a déclaré James Hood, directeur de la haute performance et des relations avec la FEI de CE. Chaque cheval se trouvera à différents stades de sa forme physique en raison de la pandémie et nous devons veiller à ce qu’il soit prêt pour un retour en toute sécurité. Une remise en forme logique et progressive permettra de réduire les risques de blessure au moment du retour à la compétition ».

    « Tout ceci est basé sur le moment où l’autorité gouvernementale compétente donne son autorisation pour permettre le retour à la compétition », ajoute Hood.

    N’oubliez pas de suivre les directives de santé fournies par vos autorités locales, régionales, provinciales/territoriales et fédérales quand vous reprenez vos activités, car ces organismes ou leurs représentants sont chargés de déterminer quand et comment chaque région du pays rouvre ses portes. En outre, toute reprise d’activité sera dictée par les organismes gouvernementaux compétents en fonction de l’état de la COVID-19 dans votre juridiction.

    Quand vous reprenez une activité, un sport ou une compétition, n’oubliez pas d’envisager et de suivre les pratiques exemplaires en matière de biosécurité afin de protéger la santé et le bien-être de vos propres chevaux et du troupeau national.

    Pour toute question concernant nos lignes directrices pour le retour à la compétition des chevaux de sport, contactez James Hood à l’adresse jhood@equestrian.ca.

    La déclaration complète de CE sur la COVID-19, y compris les mises à jour régulières, peut être consultée sur notre site Web en cliquant ici. Pour une liste des ressources COVID-19 importantes, visitez notre page de Ressources sur la COVID-19. Vous voulez aider à sauver les chevaux de trait canadiens ? Visitez notre page de Réponse à la COVID-19.

    – 30 –

    This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.