Robin Hahn était un cavalier extrêmement accompli. Il a remporté de nombreux prix et championnats sur la scène nationale et internationale. Il a notamment représenté le Canada aux Jeux panaméricains de Winnipeg en 1967 sur Warden. Il y a remporté une médaille d’argent par équipes et une sixième place en individuel. Il a aussi participé à trois Jeux olympiques, faisant ses débuts à Mexico en 1968 avec Taffy avant de participer aux Jeux de Munich en 1972 à bord de Lord Jim. Aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal, il était le capitaine de son équipe, aux rênes de L’Esprit.

Robin Hahn a fait des compétitions jusqu’à l’âge de 79 ans. Sa dernière épreuve était à Spruce Meadows sur sa dernière monture, Casey.

Ce grand athlète était également entraîneur de saut d’obstacles et de concours complet certifié de niveau 3 du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE). Il a participé à l’entraînement de chevaux aux plus hauts niveaux du sport, notamment le cheval de saut d’obstacles Branch Country, qui a remporté une médaille d’argent avec Michel Vaillancourt aux Jeux olympiques de Montréal. Il a contribué à la création du PNCE de CE et a occupé les fonctions de juge de la FEI et de juge d’épreuves de chevaux canadiens. Il a également été directeur de la Fédération équestre canadienne.

Originaire de Regina en Saskatchewan, Robin Hahn a été intronisé au Temple de la renommée du sport de la Saskatchewan en 1980 en reconnaissance de ses nombreux accomplissements. En 1986, il a rencontré sa partenaire Christine Kelly Law, qui l’a aidé à réaliser son rêve d’acheter un centre équestre. Le couple l’a baptisé Longhouse et y a passé 31 ans à entraîner des chevaux, à participer à des concours et à organiser des événements et des séminaires à leur écurie pour des centaines de cavaliers.

On se souviendra toujours de Robin Hahn pour son amour des animaux, sa voix apaisante et son incroyable connaissance des chevaux et des cavaliers.

« Le Canada est redevable à Robin pour sa contribution au développement de la discipline de concours complet à travers le pays », a déclaré Fleur Tipton, gestionnaire, Concours complet, de CE. « Tout au long de sa carrière équestre, il a enseigné et formé les cavaliers et entraîneurs de la prochaine génération. Ses contributions au sport équestre seront à jamais reconnues et il manquera à tous. »

Robin Hahn laisse derrière lui sa partenaire de longue date Christine, ses enfants Apryl, September et Jaysen, son frère Alan Palmer Hahn, trois petits-fils et deux arrière-petites-filles.

In Memoriam: Robin Hahn (1933-2021)

Source : Gracieuseté de Christine Kelly Law

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.