Dans cette édition :

Kelly Houtappels-Bruder et Flip prennent une grande victoire en France

Nos athlètes féminines se démarquent! Tiffany Foster, Amy Millar et Erynn Ballard, cavalières canadiennes éminentes de saut d’obstacles, remportent des victoires en Amérique du Nord

Laura Hall s’offre une deuxième place en Italie

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Kelly Houtappels-Bruder et son équipe ont brillé par leur talent en remportant une grande victoire contre l’élite mondiale de l’attelage lors des épreuves CAI3* pour les attelages en simple du concours FEI (Fédération Equestre Internationale) de Pin-au-Haras (Normandie, France), du 6 au 9 juillet 2023.

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Kelly Houtappels-Bruder et Flip en concours
Source : Mélanie Guillamot

Mme Houtappels-Bruder, qui est originaire d’Ariss, en Ontario, a habilement mené son fidèle partenaire Flip (Fidertanz x Carprilli) lors de la phase de dressage du 6 juillet, ce qui lui a valu la splendide note de 39,99. La meneuse canadienne et le hongre oldenburg de 13 ans qu’elle possède en copropriété avec Frank Houtappels sont revenus le jour suivant à l’occasion de l’épreuve de marathon, où ils ont ajouté 87,57 à leur résultat. Le duo, qui trônait au premier rang, a su conserver sa place au classement lors de la troisième phase, parmi 35 couples participants.

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Kelly Houtappels-Bruder et Flip lors du concours de dressage
Source : Mélanie Guillamot

Cette dernière épreuve s’est d’ailleurs révélée passionnante, puisqu’un seul point séparait la meneuse de l’athlète suisse Mario Gandolfo. Les uniques sans-fautes de la journée ont été livrés lors des deux derniers passages, une prouesse que M. Gandolfo a su réaliser.

Il était donc clair que le Canada devrait accomplir ce même exploit pour conserver sa première place. Mme Houtappels-Bruder, qui trône actuellement au 4e rang du classement mondial d’attelage, a démontré ses habiletés en relevant le défi haut la main. Le duo a ainsi conclu l’épreuve avec une note finale de 127,57 et une nouvelle victoire en poche.

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Une autre présence canadienne digne de mention à Pin-au-Haras était celle de François Bergeron (Ormstown, Qc), qui faisait office de juge lors de la compétition (à droite). Pour en savoir plus sur M. Bergeron et ses 35 années d’expérience en attelage, veuillez cliquer ici.
Source : Mélanie Guillamot

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Contenu additionnel fourni par Spruce Meadows Media, Jump Media et World Equestrian Center

Tiffany Foster a remporté deux victoires au CSI 5*/2* North American de Calgary (Alberta), lequel était tenu du 5 au 9 juillet, lors de la dernière semaine des tournois d’été de Spruce Meadows.

Au deuxième jour du concours, Tiffany Foster (Langley, C.-B) a remporté la Jayman BUILT Cup (1,55 m) après avoir franchi un parcours exigeant créé par le concepteur FEI espagnol Santiago Varela. La cavalière a survolé les 16 sauts de la première ronde à la perfection aux rênes de Battlecry (Vigo D Arsouilles STX x Latano), un hongre warmblood belge de neuf ans qu’elle possède avec Artisan Farms LLC et Kent Farrington. Le couple a ainsi pu se qualifier pour le barrage, face à dix autres athlètes.

L’un de leurs rivaux, l’Irlandais Daniel Coyle, a pris le premier départ de belle façon avec une performance étonnamment rapide et dénuée de fautes (41,23). Mme Foster est ensuite entrée dans l’arène, les yeux rivés sur son plan initial, et a franchi le dernier obstacle avec brio en un temps de 40,67, dérobant ainsi la victoire de la journée.

[TRADUCTION] « J’étais ici l’an dernier avec Battlecry, alors qu’il n’avait que huit ans. C’était très agréable, a dit Mme Foster durant une entrevue. Durant le circuit d’été, nous pouvons concourir dans l’arène principale (International) et je pouvais voir qu’il aimait ça. Il adore l’International ring de Spruce Meadows, et pour cause! »

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Tiffany Foster et Battlecry en concours le 6 juillet
Source : Mike Sturk

La cavalière a cumulé une seconde victoire le jour suivant, cette fois à l’occasion de la Scotiabank Cup (1,50 m). Le parcours avait une fois de plus été conçu par M. Varela.

Parmi les 40 couples participants, seuls neuf d’entre eux ont pu passer au barrage. Les athlètes devaient y franchir sept obstacles dans le temps imparti de 47 secondes. Mme Foster et Electrique (Emerald van’t Ruytershof x Voltaire), une jument zangersheide belge de neuf ans appartenant à 5 Roosters, ont livré l’un des cinq sans-fautes de la ronde en le temps le plus rapide (39,15).

[TRADUCTION] « Nous pouvons entendre les acclamations de notre foule locale dès notre entrée dans l’arène et je crois que c’est particulièrement le cas à Spruce Meadows. Je fais toujours de mon mieux pour rendre le public fier », a déclaré Mme Foster.

À plusieurs kilomètres, dans la capitale canadienne, Amy Millar a également pris une première place à l’issue d’un barrage à cinq chevaux au Grand Prix RBC de 50 000 $ de samedi, à Wesley Clover Parks (Ottawa, Ont.). La cavalière de Perth, en Ontario, a franchi le parcours du concepteur FEI allemand Steffen Buhling face à 24 autres couples. 

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Amy Millar monte dans sa ville d’origine aux rênes de GCS Athena
Source : Ben Radvanyi

La grande gagnante, qui est bien connue dans sa ville d’origine, montait GSC Athena (propriété de Brookstreet Stables Corporation). Le duo a livré un sans-faute en 38,67 secondes, ce qui a permis de surpasser le québécois François Lamontagne. Ce dernier, originaire de Saint-Eustache, a l’habitude de cumuler les victoires à cet événement.

[traduction] « Elle est une jument fougueuse. Elle est très gentille et prudente et elle a la vitesse dans le sang. C’est toujours plaisant de participer aux barrages, car c’est beaucoup plus facile. Il n’est pas nécessaire de les faire aller vite, il faut simplement éviter de tirer sur les rênes. C’est très agréable de la monter. Athena a livré de fantastiques performances cette semaine. C’était une bonne semaine! », a expliqué la vainqueur.

Erynn Ballard (Tottenham, Ont.) a quant à elle brillé en Floride sur sa monture Kristal Brillante (Tangelo Van De Zuuthoeve x Contendro II) en dérobant la victoire de l’événement vedette du week-end, c’est-à-dire le Grand Prix national Lugano Diamonds à 50 000 $ du Ocala Summer V Show d’Ocala.

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Erynn Ballard et Kristal Brillante 
Source: Andrew Ryback Photography

La cavalière et le hongre warmblood néerlandais de huit ans d’Ilan Ferder ont livré un double sans faute (46,14) sur le parcours conçu par le Canadien Peter Grant. « Il est tout nouveau sur le circuit. Il a huit ans et je ne lui en avais jamais demandé autant », a déclaré la cavalière au sujet de Kristal Brillante.

L’athlète de 42 ans a connu deux semaines emplies de succès à Ocala, puisqu’elle a réussi à se hisser au sommet du classement sur plusieurs chevaux.

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

Laura Hall (Ladysmith, C.-B.) a pris la deuxième place des trois épreuves de grade IV du CPEDI 3* d’Ornago (Italie), du 3 au 5 juillet.

Weekend Highlights July 7 – 9: Canadians achieve top results around the globe

La cavalière et Myrtha, la Warmblood néerlandaise de Karen Pavicic, ont entamé le week-end avec une note de 66,204 % en Grand Prix A. Le couple canadien a pris le deuxième rang le jour suivant avec un résultat de 65,491 % en reprise de Grand Prix B. Il a finalement conclu l’événement avec une note de 72,267 % en reprise libre.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.