La compétition de paradressage est divisée en cinq catégories connues sous le nom de grades qui tiennent compte des capacités fonctionnelles des athlètes. La première épreuve se tiendra le 26 août 2021, au parc équestre Baji Koen, à l’occasion de la reprise individuelle des grades II, IV et V. Nos cavalières canadiennes sont classées dans les grades I et III. Elles pourront donc livrer leur première performance à la reprise individuelle du 27 août. Trois couples canadiens participeront ensuite à la reprise par équipes du 28 août. Les médailles par équipes seront attribuées le jour suivant, après les performances de tous les grades. Les huit meilleurs duos de chaque grade pourront alors entrer en carrière une dernière fois à la reprise libre individuelle du 30 août.

76 chevaux de 27 pays, dont quatre athlètes équins canadiens, ont été soumis à une inspection officielle le 25 août, avant le début de la compétition de paradressage.

La quadruple paralympienne Lauren Barwick, 43 ans, occupe le 33e rang du classement individuel mondial de paradressage de la FEI et le septième rang du classement du grade III. La cavalière partage ce succès avec sa monture Sandrino (par Spirit of Westfalia), le Westphalien de neuf ans de Lee Garrod. Tous deux ont obtenu des résultats époustouflants depuis leurs débuts en janvier 2020. Le duo est monté sur le podium des 14 concours auxquels il a participé. Il a récemment remporté la reprise libre grade III du CPEDI 3* de l’Adequan Global Dressage Festival (AGDF) 2021 avec un meilleur résultat à vie de 77,656 %.

« Je participe aux Jeux pour une cinquième fois et je pense qu’il s’agit de l’une de mes meilleures expériences », a affirmé Lauren Barwick, qui a déjà obtenu l’or et l’argent aux Jeux de Beijing 2008. « Nous sommes une équipe unie. J’ai très hâte de m’avancer sur la ligne centrale et d’encourager les autres cavaliers. »

Winona Hartvikson, 62 ans, détient plus de 30 années d’expérience en tant que cavalière, entraîneure et juge de dressage. Elle participe maintenant à ses premiers Jeux paralympiques. L’athlète a démontré ses vastes habiletés dans le grade I aux rênes de sa monture Onyx (par Wolkentanz), qui a été monté par Lauren Barwick aux Jeux paralympiques de Rio 2016. Winona Hartvikson et son Hanovrien de 18 ans, qu’elle possède en copropriété avec Jane Macdonald, ont enchaîné les réussites au niveau FEI. Le couple a notamment décroché une note remarquable de 75,856 % au CPEDI 3* de l’AGDF 2020.

Jody Schloss, 48 ans, a fait ses débuts paralympiques aux Jeux de Londres 2012 sur Inspector Rebus, avant de monter sur la selle de Lieutenant Lobin (Lobster x Fanal Prydsholm), en 2014. La cavalière et son Warmblood danois de 17 ans se sont imposés dans le classement du grade I en se logeant vingt fois parmi les trois premiers dans des épreuves CPEDI 3* et en se classant parmi les dix meilleurs aux reprises individuelles et par équipes des JEM 2018.

Roberta Sheffield, 40 ans, a quant à elle démontré des habiletés formidables en montant plusieurs chevaux à des grands Jeux (Bindro T aux JEM de Caen 2014, Double Agent aux Jeux paralympiques de Rio 2016 et Bailaor aux JEM 2018). L’athlète est maintenant fin prête à se lancer sur la scène olympique aux rênes de Fairuza, sa jument de douze ans qu’elle désigne comme son « cheval de cœur ». Toutes deux font leurs preuves depuis 2018 en montant fréquemment sur les podiums internationaux. Elles ont, entre autres, remporté la victoire au CPEDI 3* du Bishop Burton 2018 et au Chi Al Shaqab 2019. Elles ont également obtenu plusieurs deuxièmes places au NAF Five Star Hartpury Festival of Dressage 2021.

« C’est un grand honneur d’être ici », a déclaré Roberta Sheffield. « Il s’agit d’un site magnifique pour concourir et représenter le Canada. C’est un lieu splendide doté d’une décoration formidable et d’une riche culture. Porter la feuille d’érable est toujours une belle expérience, mais ce moment est particulièrement spécial. »

L’Équipe canadienne de paradressage bénéficie du soutien du chef d’équipe Clive Milkins, du vétérinaire de paradressage Alan Manning, des palefreniers Lillie Durbin, Courtney Palleson, Karis Van Essen et Richard Neale, des membres du personnel d’encadrement des athlètes Shannon Dueck, Jane Macdonald et Melinda Castillo, et du chef de l’équipe équestre James Hood.

Pour en savoir plus sur les épreuves équestres des Jeux paralympiques de Tokyo 2020, dont l’horaire complet de la compétition et les résultats, veuillez cliquer ici. Vous pouvez obtenir davantage de renseignements sur l’Équipe équestre canadienne sur la page #DirectionTokyo de Canada Équestre.

– 30 –

Canadian Para-Dressage Team Prepared for Personal Bests at Tokyo 2020 Paralympic Games

PHOTO – Lillie Durbin, la palefrenière de Lauren Barwick (Aldergrove, Colombie-Britannique), présente Sandrino lors de l’inspection des chevaux de paradressage, laquelle était tenue le 25 août 2021 aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020 (Japon).

Canadian Para-Dressage Team Prepared for Personal Bests at Tokyo 2020 Paralympic Games

PHOTO – Onyx trotte aux côtés de Courtney Palleson au nom de Winona Hartvikson (Langley, Colombie-Britannique) aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020.

Canadian Para-Dressage Team Prepared for Personal Bests at Tokyo 2020 Paralympic Games

PHOTO – Lieutenant Lobin, le partenaire équin de Jody Schloss (Toronto, Ontario), effectue le jogging avec Karis Van Essen aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020.

Canadian Para-Dressage Team Prepared for Personal Bests at Tokyo 2020 Paralympic Games

PHOTO – Fairuza réussit l’inspection des chevaux après avoir été présentée par Richard Neale au nom de l’athlète canadienne Roberta Sheffield (Lincolnshire, Grande-Bretagne) aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020.

SOURCE DE TOUTES LES PHOTOS – Jon Stroud Media

Les photos peuvent être publiées dans des articles sur les Jeux paralympiques de Tokyo 2020 et doivent inclure le crédit photo. Pour obtenir des photos de haute résolution, veuillez envoyer un courriel à l’adresse csoble@equestrian.ca

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.