Canadian 5* Jumping Roster Bolstered by Tim Wilks

Tim Wilks, d’Henley-on-Thames, en Grande-Bretagne, a changé de nationalité sportive à la FEI pour se joindre à l’unifolié; il concourt pour le Canada depuis septembre 2018.
Source : Gracieuseté de Tim Wilks

« J’ai grandi dans l’île de Man, une petite île du Commonwealth, affirme Wilks. Elle est située au milieu de la mer d’Irlande, entre l’Irlande et le nord de l’Angleterre. Mes grands-parents y géraient une école équestre, et c’est là que j’ai commencé. Dans les champs qui traversaient ma cour arrière, je montais des poneys malcommodes, et je sautais par-dessus des branches, des bâtons, des barils et tout ce sur quoi je mettais la main. »

Bien qu’il a grandi dans les îles Britanniques, Wilks a la citoyenneté canadienne. Son père est Canadien, et sa famille paternelle habite à l’autre bout de l’océan Atlantique, à 9 410 km. En plus de la parenté, l’immensité du Canada est un grand attrait pour Wilks : avec une masse terrestre 17 000 fois plus grande que l’île de Man, il y a beaucoup plus de choses à voir et à faire. Sans compter les quatre saisons complètes. En contraste, « L’île de Man fait 22 km de largeur, 51 km de longueur, et c’est l’automne à longueur d’année! », explique Wilks.

Son premier concours avec le contingent canadien a été le CSI 3* en septembre dernier, à Bonheiden, en Belgique. « J’étais tellement fier; cela faisait des années que je rêvais de représenter le Canada, raconte-t-il au sujet de son expérience. J’ai toujours su que je voulais concourir pour ce pays, mais étant né au Royaume-Uni, c’était un choix plus naturel en début de carrière de représenter la Grande-Bretagne. Jusqu’à il y a quelques années, cela n’avait pas réellement d’importance, parce que je n’étais pas en position de représenter quel que pays que ce soit. Mais au stade où je suis rendu, c’est le bon moment de faire ce changement et de continuer à gravir les échelons sous l’unifolié. »

Wilks travaille essentiellement avec Quelbora Merze (Tarzan de Beaulieu x If de Merze), un hongre selle français de 15 ans appartenant à IN Showjumpers. Ils font équipe depuis janvier 2016, et seulement un an après leur rencontre, ils ont été choisis pour représenter la Grande-Bretagne à la Coupe des Nations. Le duo y a offert une performance impressionnante, avec un double sans-faute au CSIO 3* à Lisbonne (Portugal) et au CSIO 5* à Falsterbo (Suède).

Canadian 5* Jumping Roster Bolstered by Tim Wilks

L’un des meilleurs chevaux de Wilks est Quelbora Merze, un hongre selle français de 15 ans qu’il monte depuis 2016.
Source : Gracieuseté de Tim Wilks

« C’est le cheval le plus étrange, mais le plus extraordinaire qui soit, dit-il au sujet de sa monture alezane. Il est extrêmement sensible; c’est très important pour lui de se sentir aimé par la personne qui prend soin de lui. Heureusement pour lui, Karin Andersson est une palefrenière exceptionnelle, et elle l’aime beaucoup! Il la suivrait partout. Si on regarde sa conformation, il ressemble plus à un cheval de course. Son amplitude n’est pas extraordinaire, mais il essaie de tout son cœur, sa technique est uniforme et il est très léger sur pattes. »

En plus de Quelbora Merze, le cavalier apporte au Canada d’impressionnantes jeunes montures : 3 chevaux de 7 ans, un de 8 ans, et un de 9 ans, qu’il monte présentement au Mediterranean Equestrian Tour (MET) 2019 à Oliva, en Espagne. Après le MET, Wilks a l’intention de participer à divers concours de niveaux 3*, 4* et 5* en Europe pendant l’été. Il espère ensuite traverser l’océan pour le concours de Spruce Meadows, à Calgary. Son horaire ultrachargé témoigne de sa détermination à se tailler une place parmi l’Équipe canadienne de saut d’obstacles aux compétitions de la Coupe des Nations, et à des compétitions majeures, comme les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo qui se profilent à l’horizon.

Avec l’arrivée de cette étoile montante dans l’équipe nationale, le très impressionnant contingent d’athlètes émergents s’annonce encore plus prometteur, ce qui laisse présager de grandes choses pour le saut d’obstacles au Canada.

Canadian 5* Jumping Roster Bolstered by Tim Wilks

Avec l’ajout de Wilks, l’avenir du saut d’obstacles au Canada s’annonce prometteur.
Source : Gracieuseté de Tim Wilks 

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.