Dans l’intérêt public, CE souhaite informer notre communauté que des accusations criminelles ont été officiellement portées contre M. Francis Berger, un entraîneur dans le domaine équestre de Mont-Saint-Hilaire (Québec) par la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent pour agression sexuelle, contacts sexuels et incitation à des contacts sexuels. Les faits présumés se seraient produits entre 2004 et 2022.

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent croit qu’il pourrait y avoir d’autres victimes potentielles et demande l’aide du public dans cette enquête. Toute information concernant M. Berger ou ses agissements peut être transmise de façon confidentielle au 450 922-7001, poste 399.

Nous pouvons confirmer qu’au début de cette enquête, en tant que titulaire d’une licence sportive de CE, M. Berger a immédiatement été suspendu et inscrit sur notre liste publique « Statut non valide – Autres » sur notre site Web. CE s’engage à soutenir les forces de l’ordre dans cette affaire et dans toute autre affaire et continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent et/ou d’autres victimes, tout en respectant leur vie privée.

Lorsque le gestionnaire indépendant des plaintes de CE, qui est un tiers, reçoit une plainte d’une telle gravité, conformément à notre politique en matière de mesures disciplinaires, de plaintes et d’appels, il en informe immédiatement la police. La personne est également suspendue et son nom est inscrit sur notre liste de sanctions disciplinaires accessible au public. En vertu de notre politique de réciprocité, l’organisme provincial ou territorial affilié est aussi informé de la suspension et de la nature des allégations.

Si une personne est suspendue, elle est informée qu’elle doit cesser toute fonction d’entraîneur et qu’il lui est interdit de participer à tout activité ou événement sanctionné par CE. CE fournit à cette personne un avis écrit de la suspension. Si elle enfreint cette sanction ou toute autre sanction, une action légale, y compris d’autres mesures disciplinaires, peut être prise. Des témoins seront recherchés pour ces infractions et il leur sera demandé de contacter directement notre gestionnaire indépendant des plaintes.

Les dénonciations sont essentielles à la création et au maintien d’environnements sûrs et accueillants pour toutes et tous les participants aux activités équestres. Nous encourageons toute personne ayant de l’information supplémentaire ou des préoccupations sur d’autres inconduites potentielles liées à ce cas ou à un autre à soumettre une plainte ici : Formulaire de plainte (canadaequestre.ca)

Toute question ou préoccupation concernant cette communication doit être adressée à la directrice des communications de CE, Melanie McLearon, à l’adresse mmclearon@equestrian.ca.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.