Les gens ne parlaient que de cela durant le Concours hippique Royal – le retour triomphal à Toronto d’Éric Lamaze ! Dès le moment où il a pris son premier départ dans la division internationale, le mercredi 6 novembre, le champion olympique de 2018 a fait vibrer la foule en gagnant la McKee Family International Challenge de 37 000$. Aux commandes de sa complice médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Rio 2016, Fine Lady 5, Lamaze met le turbo et arrive en tête du classement de l’épreuve de vitesse avec un temps de 47,90 secondes, volant ainsi la victoire à sa compatriote Erynn Ballard qui avait obtenu un chrono de 49,43 secondes sur Judge hof ter Zeedycke.

Eric Lamaze Makes Triumphant Return to The Royal

PHOTO – Les fans d’Éric Lamaze étaient ravis de le voir en action avec Fine Lady 5 au Concours hippique Royal.
SOURCE – Jump Media

« Je me suis dit que si jamais je revenais au Royal, ce serait pour gagner ! », a dit le champion de 51 ans qui était accompagné de ses deux meilleures montures, Fine Lady 5 et Chacco Kid. « Sur ma terre natale, j’offrirai toujours ce que j’aurai de mieux !», a-t-il dit.

Plus tôt dans sa carrière, Lamaze a maintes fois concouru à cet évènement annuel. Depuis qu’il a déménagé ses installations d’entrainement en Europe, en 2006, il n’est revenu au Royal qu’à deux occasions, la dernière étant en 2011.

Eric Lamaze Makes Triumphant Return to The Royal

PHOTO – Éric Lamaze a tenu une période de questions-réponses avec ses fans, animée par Adam Cromarty, et suivie d’une séance de signature d’autographes.
SOURCE – Jump Media

Après avoir gagné la première épreuve, Lamaze a brillé dans la division internationale de saut d’obstacles à six reprises. Avec Fine Lady 5, il a par deux fois failli s’emparer du sommet du podium pour finalement s’installer sur la deuxième marche : le jeudi, lors de l’épreuve vedette Big Ben International Challenge de 85 000$ et le vendredi, alors qu’avait lieu le Canadian Open International Challenge de 50 000$. Lorsque la semaine a pris fin, personne n’a été étonné d’apprendre qu’il était nommé Leading International Rider et Leading Canadian Rider, deux titres présentés par GroupBy, tandis que Fine Lady 5 était choisie pour le Canadian Horse Award présenté par Lothlorien.

Juste avant l’épreuve Big Ben International Challenge de 85 000$, une cérémonie spéciale a eu lieu pour souligner la retraite d’Ian Millar de la compétition internationale par équipe. S’adressant à l’auditoire du Colisée Coca-Cola plein à craquer, Lamaze a rendu un vibrant hommage à l’athlète vétéran de dix Jeux olympiques auprès de qui il a concouru à maintes occasions au cours des trente dernières années. Indéniablement les deux athlètes les plus couronnés en saut d’obstacles que le Canada ait jamais compté dans ses rangs, Lamaze et Millar partagent des liens d’amitié tout autant qu’un objectif commun – celui de représenter leur pays et leur équipe au maximum de leurs compétences.

Eric Lamaze Makes Triumphant Return to The Royal

PHOTO – Éric Lamaze (au centre) reçoit le Leading Canadian Horse Award, présenté par Lothlorien, pour Fine Lady 5, des mains de John et Ariel Grange.
PHOTO CREDIT – Ben Radvanyi Photography

Le vendredi soir, Lamaze a également tenu une période de questions-réponses ouverte au public, suivie d’une séance de signature d’autographes présentée par son commanditaire, le sellier Bruno Delgrange. Aucune question n’était interdite et le cavalier a parlé ouvertement des moments difficiles qu’il a traversés, tant dans sa carrière que dans sa vie privée, et expliqué comment il est parvenu à les surmonter. Un témoignage honnête, intense, rempli d’émotion et de candeur qui a bouleversé les participants. Tous sont repartis avec un vibrant aperçu de l’incroyable histoire de la vie d’un champion olympique.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.