Starting Gate Communications pour Canada Équestre

Coapexpan, Mexique, 8 mai 2019 – L’Équipe canadienne de saut d’obstacles composée de Lisa Carlsen (Okotoks, Alb.), Rachel Cornacchia (Foothills, Alb.), Jim Ifko (Calgary, Alb.) et Nicole Walker (Aurora, Ont.) a pris la troisième position lors de la Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines du Mexique présentée le 5 mai dans le cadre du concours CSIO5* de Coapexpan, au Mexique.

La Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines du Mexique était la seconde de trois épreuves qualificatives de la Ligue d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes en vue de la finale de Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines qui se déroulera du 3 au 6 octobre prochain à Barcelone, en Espagne. Le Canada, les États-Unis et le pays hôte, le Mexique, étaient les trois pays à avoir présenté une équipe dans cette compétition à deux manches rapides et enlevantes. 

Canadian Show Jumping Team Third in Longines Nations Cup of Mexico

L’athlète olympique Lisa Carlsen (Okotoks, Alb.) et sa jument, Parette.
Source : Anwar Esquivel

Lisa Carlsen, 54 ans, qui a participé l’an derner à la finale de Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines de Barcelone, était la première partante pour le Canada, sur Parette (Passoa VDL x Barinello), sa jument Brandebourg baie de 13 ans. Elles ont heurté la barre arrière de l’oxer faisant partie du neuvième obstacle, ce qui leur a coûté quatre points. Leur temps de 72,26 secondes a inscrit un point de plus à la fiche canadienne.

Jim Ifko fêtait son 50e anniversaire de naissance ainsi que ses débuts en Coupe des nations. Il montait Un Diamant des Forêts (Diamant de Semilly x Papillon rouge), un étalon Selle français bai de 11 ans appartenant à Eventyre Farms Ltd. Ayant tombé dans les mêmes pièges que Carlsen et Parette, leur résultat fut identique.

Canadian Show Jumping Team Third in Longines Nations Cup of Mexico

Jim Ifko (Calgary, Alb.) montait Un Diamant des Forêts, propriété d’Eventyre Farms Ltd, lors de sa toute première Coupe des nations.
Source : Anwar Esquivel

Tout comme son entraîneur, Jim Ifko, Rachel Cornacchia, 29 ans, faisait ses débuts au sein de l’Équipe canadienne de saut d’obstacles. Sa jument, Valkyrie de Talma (Diamant de Semilly x Cento), une Selle française grise de 10 ans appartenant à Eventyre Farms Ltd, a posé le pied dans la rivière et renversé l’une des barres des verticaux du huitième obstacle qu’elle devait franchir juste après.

Ayant aussi perdu un point pour dépassement de temps, son parcours de neuf points a été rayé lorsque Nicole Walker a inscrit le meilleur résultat de l’équipe (quatre points). La cavalière de 25 ans était aux rênes de Falco van Spieveld (Toulon x Lys de Darmen), son warmblood belge bai âgé de 14 ans. 

Canadian Show Jumping Team Third in Longines Nations Cup of Mexico

Rachel Cornacchia faisait ses débuts en Coupe des nations aux rênes de Valkyrie de Talma, le cheval d’Eventyre Farms Ltd.
Source : Anwar Esquivel

Au terme de la ronde initiale, le Canada affichait 14 points tandis que le Mexique et les États-Unis détenaient l’avance avec neuf points chacun. En revanche, la prime en argent n’a pas été gagnée puisqu’aucun cavalier n’a réussi un double sans-faute. La moitié des 12 partants ont dépassé la limite de temps de 72 secondes fixée par le concepteur de parcours olympique brésilien Guilherme Jorge, notamment Richard Spooner (États-Unis) et Lorenza O’Farrill (Mexique) qui ont vu leurs attentes anéanties par le chrono après un premier parcours exemplaire.

Lisa Carlsen, la première cavalière à fouler la piste au deuxième tour, a prouvé à tous qu’un sans-faute était parfaitement réalisable. L’athlète olympique canadienne et son complice de longue date ont offert au Canada ce dont il avait tant besoin pour demeurer dans la course.

Les espoirs canadiens se sont toutefois effrités lorsque Ifko et Cornacchia ont ajouté une perte de huit points chacun. Ils ont tous deux touché à la rivière et fait tomber une barre à la combinaison double qui suivait.

Grâce à leur attitude calme, posée et concentrée, les champions canadiens de saut d’obstacles actuels, Walker et Falco van Spieveld, ont réalisé un parcours impeccable dans le temps alloué. 

Canadian Show Jumping Team Third in Longines Nations Cup of Mexico

Les champions canadiens de saut d’obstacles actuels, Nicole Walker et Falco van Spieveld ont signé les meilleures performances du Canada lors de la Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines du Mexique.
Source : Anwar Esquivel

Mais c’était trop peu, trop tard. Au final, le Canada n’a pas pu se frayer un chemin face aux États-Unis et au Mexique. Les sans-fautes des Mexicains Patricio Pasquel sur Babel et O’Farrill sur Queens Darling ont fait pression sur les Américains. Lorsque le dernier partant des États-Unis, Alex Granato, a perdu 12 points sur Carlchen W, le Mexique a reçu la victoire sur un plateau d’argent. Son dernier cavalier, Salvador Onate, n’a pas eu à retourner dans la carrière avec son cheval, Big Red.

Grâce à un score final de 13 points, le Mexique a décroché son second titre consécutif en Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines, tandis que les États-Unis prenaient le deuxième rang (15 points). Le Canada était troisième avec 22 points.

Puisqu’il a remporté l’épreuve de Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines lors des Palm Beach Masters de Wellington (Floride) en février, le Mexique domine la Ligue d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes avec 200 points au compteur. Les États-Unis affichent 170 points et le Canada est à la traîne avec 140 points. Étant donné que seuls les deux premiers pays de la ligue recevront une invitation à participer à la finale de Barcelone, le Canada aura beaucoup de travail à accomplir alors que se rapproche la troisième et ultime épreuve de qualification. La Coupe des nations de saut d’obstacles FEI Longines Canada, se déroulera au Thunderbird Show Park de Langley (C.-B.) du 29 mai au 2 juin prochain.

« L’épreuve s’annonce très intéressante puisque nous serons de retour à Thunderbird pour disputer la dernière qualificative », a mentionné le chef de l’Équipe canadienne de saut d’obstacles, Mark Laskin, qui bénéficiait au Mexique du soutien de la gestionnaire saut d’obstacles de Canada Équestre, Karen Hendry-Ouellette. « Outre le fait que nous aurons l’avantage d’un affrontement à domicile, nos deux cavaliers top niveau Mario Deslauriers et Éric Lamaze seront au premier rang pour mener la bataille. Il est encore possible de déloger les Américains. Ce sera indéniablement notre tout premier objectif! »

Suivez l’action en direct sur FEI TV, à https://tv.fei.org.

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.