En reconnaissance des défis auxquels sont confrontés les jeunes cavaliers qui s’efforcent de poursuivre leurs études tout en participant à des compétitions de haut niveau dans le sport du saut d’obstacles, la bourse pour jeunes athlètes en saut d’obstacles a été créée pour les athlètes âgés de 14 à 21 ans qui participent à des compétitions dans les divisions chasse, saut d’obstacles et équitation. Le programme est rendu possible grâce à un don généreux de Mark Samuel, Kevin Sanford et de la famille Samuel.

Les athlètes suivants ont reçu 3000 $ chacun dans le cadre de la bourse pour jeunes cavaliers en saut d’obstacles 2019, en reconnaissance de leur travail et de leur dévouement :

Béatrice Daviault, 19 ans, de Saint-Damase, au Québec, donne un exemple remarquable aux jeunes cavaliers sur la façon d’équilibrer avec habileté le succès dans le manège et en classe. De la même manière qu’elle a progressé dans le manège – en s’attaquant aux championnats provinciaux de saut d’obstacles au niveau 0,90 m, en devenant vice-championne en finale nationale de la médaille Running Fox CET 2018 et en débutant avec succès avec ses deux jeunes chevaux au niveau 1,40 m – Béatrice a aussi progressé dans la réalisation de ses objectifs scolaires. Depuis de nombreuses années, sa concentration et sa persévérance ont été reconnues par de multiples bourses, dont la Boursière Fondation de l’Athlète d’Excellence du Québec, la Boursière Fondation Sports-Études et la Boursière Elite St-Hyacinthe. Béatrice a terminé sa première année d’études en médecine au Cégep de Saint-Hyacinthe et a ensuite été acceptée à l’Université de Montréal dans le but de devenir médecin de famille ou dermatologue. En bonne voie de réaliser ses rêves professionnels et avec deux jeunes chevaux pour l’emmener dans le prochain chapitre de sa carrière de sauteuse, Béatrice est prête pour une nouvelle année de croissance personnelle, académique et équestre.

Charlotte McLaughlin, 16 ans, d’Ottawa, en Ontario, a représenté la feuille d’érable à deux occasions aux championnats nord-américains de la jeunesse, remportant la médaille d’or par équipe et la médaille d’argent en individuel pour les enfants en 2018. Elle est motivée dans sa carrière par le désir de sauter plus haut et plus vite, et ce désir de s’envoler est imité dans ses études. Charlotte a été une élève d’honneur ces trois dernières années, ainsi que la bénéficiaire de plusieurs bourses d’études – tout en conservant un programme d’entraînement très chargé à Millar Brooke Farm. Elle croit aussi fermement à l’importance de redonner et a fait du bénévolat pour plusieurs organismes de charité, dont la Peeps Foundation, qui se consacre aux chevaux miniatures, et Me to We, une entreprise sociale qui finance des opérations humanitaires dans le monde entier. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, Charlotte prévoit d’étudier le design ou l’architecture dans le but admirable de créer des structures ou des modes de transport qui tiennent compte de l’espace et du climat. Son sens profond de l’attention et de l’engagement envers son environnement, associé à une forte éthique du travail et un sens de l’intégrité, font de Charlotte une précieuse ressource pour les différentes communautés dont elle fait partie.

Taylor Winther Blair, 17 ans, de Prince George, en Colombie-Britannique, a intégré son amour des chevaux dans tous les aspects de sa vie. De nombreux championnats de division avec la British Columbia Hunter Jumper Association lui ont permis de gravir les échelons des rings de chasse, de saut et d’équitation, depuis ses premiers titres de chasseuse de poney et de championne d’équitation de poney en 2015, jusqu’à son titre de championne junior de saut d’obstacles de 1,20 m en 2018. Ayant grandie sur la ferme familiale, l’engagement de Taylor envers les chevaux va bien au-delà de la selle et comprend l’élevage, l’entraînement, la gestion des écuries et plus encore. Elle a reçu la bourse George and Diane Tidball Legacy en 2019, en reconnaissance de son éthique du travail et de son dévouement au sport, à l’esprit sportif et au leadership. La passion universelle de Taylor l’a amenée à choisir une carrière de vétérinaire équin dès l’âge de sept ans. Depuis lors, elle a poursuivi cet objectif sans relâche, accumulant des centaines d’heures de bénévolat dans les cabinets vétérinaires locaux et obtenant des notes élevées au secondaire alors qu’elle se concentre sur l’université et l’école vétérinaire ensuite.

À propos de la bourse pour jeunes athlètes en saut d’obstacles
Chaque année, le comité de saut d’obstacles sélectionne les récipiendaires du programme de bourse pour jeunes athlètes en saut d’obstacles en fonction de la force des candidatures reçues. Les éléments pris en compte dans le processus de candidature comprennent un relevé de notes et un aperçu du programme scolaire, des projets éducatifs, l’expérience équestre, l’engagement et le dévouement envers leur sport, une image positive au sein du sport, l’obtention de résultats notables lors de compétitions, que ce soit au niveau local, régional ou national, des objectifs au sein de l’industrie équestre et les besoins financiers.

Pour plus de détails concernant le programme de bourses pour jeunes athlètes en saut d’obstacles, veuillez consulter le site www.equestrian.ca/sport-fr/saut-obstacles/developpement-athletes.  

– 30 –

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.